Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Présentation > L’histoire du Labo de l’ESS > Pour une autre économie > Favoriser l’entrepreneuriat social et solidaire

Favoriser l’entrepreneuriat social et solidaire

 

Faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux et solidaires

Un des freins majeurs du développement de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
réside dans le manque d’entrepreneurs ESS qualifiés et compétents, pour développer des entreprises ESS déjà existantes, qui ont un potentiel de croissance ; pour redresser des entreprises ESS en difficulté, sur des marchés très concurrentiels et au contexte difficile (désengagement de l’Etat…) : maisons de retraite associatives, tourisme social, etc. ; pour concrétiser des « projets dormants » d’entreprises ESS sur les territoires ; pour dupliquer sur d’autres territoires des initiatives ESS innovantes, ayant fait leur preuve ; pour assurer le renouvellement à la tête d’entreprises ESS dont les dirigeants historiques partent en retraite.

Pour combler ce déficit d’entrepreneurs, il faut agir simultanément sur quatre leviers : une meilleure connaissance et qualification du « métier » d’entrepreneur social et solidaire ; la sensibilisation pour susciter de nouvelles vocations ; la formation pour faire monter en compétence les entrepreneurs ESS potentiels et existants ; la fluidification de la rencontre entre projets d’entreprises ESS sans porteurs et entrepreneurs ESS potentiels sans idée précise.

Nous suivre