Think Tank destiné à faire (re)connaître une économie
plus respectueuse de l’Homme et de son environnement
à travers échanges, réflexions et actions

Accueil > Nos programmes > Circuits courts économiques et solidaires

Circuits courts économiques et solidaires

 

CCESLes Circuits Courts Economiques et Solidaires (CCES) concrétisent les échanges économiques basés sur les principes d’économie sociale et solidaire. La charte des CCES, proposée par le Labo de l’ESS, permet à tout acteur économique et dans tout secteur d’activité de s’inscrire dans cette démarche.

Un système d’échange économique fondé sur l’économie sociale et solidaire

Les groupes de travail du Labo composés d’acteurs du terrain et d’experts se sont attachés à définir une approche ouverte des circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts à travers cette définition :

« Un Circuit court économique et solidaire (CCES) est une forme d’échange économique valorisant le lien social, la coopération, la transparence et l’équité entre les acteurs de l’échange. »
Les Circuits courts économiques et solidaires font naître une dynamique dans laquelle tous les acteurs de l’échange (producteur, distributeur, usager, consommateur ...) sont impliqués dans le temps. Présents dans divers domaines - énergie, finance, habitat, culture, alimentation, commerce, ... -, ils interagissent et développent des écosystèmes vertueux, tant localement qu’à distance, et contribuent à des transformations sociétales.

Cette définition est le fruit d’une réflexion basée sur l’analyse d’ initiatives de terrain qui font leur preuve (à retrouver dans les deux publications relatives aux CCES).

Exemples illustrés sur la vidéo suivante :

Chaque Circuit Court Economique Solidaire (CCES) peut avoir un impact positif sur quatre dimensions à géométrie variable : économique (formes d’organisations optimales, réduction ou limitation des intermédiaires), social (implication de tous dans l’échange, création ou maintien d’emplois non délocalisables, etc.), territoire (réemploi des ressources du territoire, proximité des acteurs, etc.) environnement (prise en compte des externalités des activités, valorisation des ressources inutilisées, etc.).

Les CCES entretiennent une dynamique vertueuse avec les autres axes de travail du Labo : Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE), les Nouvelles Formes d’Emploi (NFE), Banques et Territoires et la Transition Energétique Citoyenne (TEC).

Retrouvez cette définition, les initiatives exemplaires ainsi que l’analyse d’impact des CCES dans les publications de référence :


Consultez les publications de référence sur les CCES

Une charte pour une démarche ouverte à tous les acteurs

Les échanges sous forme de Circuits Courts Economiques Solidaires (CCES) se développent dans de nombreuses filières et font écho à d’autres formes d’économies novatrices : économie collaborative, économie circulaire économie circulaire Définition , économie participative, etc.

La charte CCES signée par le ministère de l’économie est un outil d’ouverture et d’engagement. Elle réunit des acteurs aux profils divers se reconnaissant dans la démarche CCES.


Vous aussi engagez-vous dans cette démarche et rejoignez les premiers signataires.

Le questionnaire « Testez votre profil CCES » : un outil d’auto-évaluation d’impacts

Cet outil évalue qualitativement les quatre types d’impacts identifiés : sociétal, économique, environnemental et territorial. Il permet aux initiatives CCES de faire le point sur leurs réalisations et sur les éventuelles pistes d’amélioration.

Il peut également permettre aux initiatives en circuits courts souhaitant s’engager dans cette démarche d’évaluer leurs marges de progression.

Vous aussi testez votre profil en circuit court et obtenez les résultats instantanément sur notre site