Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Adhérer > Et si la coopération était la clé du développement de nos territoires (...)

Et si la coopération était la clé du développement de nos territoires ?

 

Au Labo, nous développons les pôles territoriaux de coopération économique (PTCE).

Et si l’on créait des richesses en coopérant ? C’est l’ambition des pôles territoriaux de coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité économique (PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. ), des dispositifs territoriaux innovants valorisés par le Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. depuis leur création. Les pôles de coopération se composent de structures de l’ESS, d’entreprises classiques, de collectivités territoriales et d’universités qui s’unissent et construisent ensemble des solutions pour répondre aux problématiques de leur territoire – emploi, environnement, culture…

Le Labo de l’ESS s’est engagé dans la conceptualisation des pôles de coopération dès les Etats Généraux de l’ESS en 2011. Avec les têtes de réseaux (RTES, MES, CNCRESS, COORACE), il a travaillé à leur caractérisation, leur valorisation et a permis aux PTCE d’être reconnus à travers l’article 9 de la loi relative à l’ESS du 31 juillet 2014. Il a également obtenu des soutiens financiers nationaux via deux appels à projets interministériels. Cette reconnaissance et ce soutien national sont venus conforter un investissement des collectivités territoriales de longue date.

Notre étude d’analyse des PTCE montre que les dynamiques mises en place par des PTCE dans divers territoires (ruraux, péri-urbains, quartiers politique de la ville…) ont un impact positif pour l’environnement local. Elles structurent de véritables filières avec plusieurs acteurs capables de répondre ensemble à une problématique et les membres des pôles ressentent les effets positifs des mutualisations et coopérations sur leur propre activité.
Alors qu’ils n’ont commencé à émerger qu’en 2009, ces pôles sont aujourd’hui plus de 160 en France. Pour que ces dynamiques puissent continuer leur expansion, il est nécessaire de maintenir un soutien politique et de parvenir à évaluer sur le long terme leur valeur ajoutée économique, sociale et environnementale grâce à la construction d’un outil adapté.

C’est la raison pour laquelle le Labo de l’ESS soutient la création d’une cellule d’animation nationale des PTCE qui soit transversale et permette un suivi quantitatif et qualitatif des PTCE. Cet outil s’inscrirait dans le prolongement d’un premier travail de capitalisation et d’analyse mené par le Labo de l’ESS en 2016.

Toutes les informations se trouvent dans notre publication Enquête d’analyse des PTCE

Vous souhaitez soutenir le Labo de l’ESS dans ses travaux sur les pôles territoriaux de coopération économique ? Adhérez !

Le Labo de l’ESS est une association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". d’intérêt général Intérêt général La formule intérêt général désigne la finalité d’actions ou d’institutions censées intéresser et servir une population considérée dans son ensemble.

Source : Wikipedia
. La cotisation ouvre droit à une déduction de l’impôt.

Propulsé par HelloAsso

Sur le site de HelloAsso, les déductions fiscales affichées pour les entreprises sont calculées sur la base du % des particuliers. Les tarifs entreprises après déduction fiscale sont affichés ci-dessous.

Adhésion pour les particuliers :

  • Base : 50 €
    Après déduction d’impôt, votre cotisation de 50 euros vous revient à 17 euros
  • Chômeurs/étudiants : 25 €

Montant de l’adhésion pour les organisations :

  • Petite structure (moins de 500 000 € de budget de fonctionnement) : 500 €
    Soit 200 euros après déduction fiscale
  • Moyenne structure (entre 500 000 € et 1 million d’€) : 1 000 €
    Soit 400 euros après déduction fiscale
  • Grande structure (Plus d’1 million d’ €) : 2 500 €
    Soit 1000 euros après déduction fiscale

Nous suivre