Think Tank destiné à faire (re)connaître une économie
plus respectueuse de l’Homme et de son environnement
à travers échanges, réflexions et actions

Accueil > Agir > Des initiatives exemplaires > Lumo, une plateforme participative empreinte d’énergies renouvelables

Lumo, une plateforme participative empreinte d’énergies renouvelables

ForumPublié le 8 octobre 2013 

Lumo, c’est l’histoire d’un projet qui veut participer à la transition de la société : comment à la fois développer le secteur des énergies renouvelables et susciter la participation citoyenne la plus large ? Marie Pons, cofondatrice et directrice des opérations nous éclaire.

L’heure est au défrichage, la société est sous le coup d’une crise structurelle. Financiers, économiques, sociaux, écologiques, etc., les enjeux sont nombreux et les défis durs à relever. C’est dans ce contexte qu’ Alexandre Raguet et Marie Pons réfléchissent aux moyens d’inverser la tendance, comment catalyser les discordes pour les ériger en énergies positives. La question de l’engagement citoyen et de l’impact social sont à la base du raisonnement qui aboutira à Lumo en mars 2012.

Quelle forme de financement participatif ?

Ses concepteurs ont voulu que Lumo soit une plateforme connectée de crowdfunding Crowdfunding Littéralement, signifie "Financement par la foule" ; traduit en français par "finance participative". . Cette forme émergente de "participatif" leur semblait la plus appropriée pour prendre en compte les exigences de transparence et d’engagement citoyen. Il existe différentes formules pour financer les projets hébergés sur les plateformes. Dans l’éventail des possibilités, Lumo a choisi le financement par investissement rémunéré. Il n’est donc pas question de don ou de prêt solidaire mais bien d’un investissement avec retour. L’intérêt dégagé n’est cependant pas le premier ressort mais bien l’objet de leur apport. Lumo a donc décidé de se rapprocher le plus possible des intérêts à taux fixe sur de longue période, ce qui exclut de fait une éventuelle spirale spéculative.

L’originalité de ce projet

C’est sur deux niveaux que Lumo a su marquer sa singularité par rapport aux autres plateformes de crowdfunding.

Sa première particularité porte sur ses liens de coopération avec le secteur public et d’autres acteurs privés. La totalité des projets financés sont à finalité collective et le fruit d’un partenariat avec les collectivités territoriales. Par exemple des projets de pose de panneaux photovoltaïques dans des lieux publics. Lumo a aussi tissé des liens avec la banque Crédit Coopératif, entre autres, ce qui permet de financer les projets de manière complémentaire. La banque fournit un pourcentage du besoin de financement et le reste incombe au financement citoyen via la plateforme. Cette complémentarité permet de donner un gage de confiance aux citoyens parfois réticents à utiliser cet outil numérique.
C’est surtout ce travail de coordination avec les collectivités qui fait l’originalité de Lumo. Cette démarche qui lie société civile et pouvoirs publics permet d’entreprendre une nouvelle relation avec les institutions. Les bénéfices en terme de citoyenneté renouvelée, prise en compte approfondie du long terme, de partenariats, de délégations de services et de compétences sont considérables. Ce cas de collaboration illustre bien les échanges fructueux qu’il peut y avoir. Chacun apporte sa compétence et comble les carences de l’autre. A titre d’exemple, les moyens encore limités des plateformes ne leur permettent pas d’effectuer des campagnes de communication importantes, l’appui des collectivités en la matière peut être efficace et bienvenu.

L’autre caractéristique est la place de l’entreprise dans le processus de décision-réalisation-suivi d’un projet. En amont, Lumo participe aux concertations et à l’élaboration du projet avec ses partenaires. Les projets sont collectifs, aussi l’implication des citoyens est primordial pour assurer la réelle légitimité du projet et pour sensibiliser au financement participatif, à travers des réunions publiques ou de permanences. En aval, le suivi, les actions pédagogiques permettent de sensibiliser aux projets de long terme et prendre en compte les réactions du public.

Passer des projets locaux aux ambitions transnationales

Cette plateforme est membre du réseau European Crowdfunding Network (ECN) et étudie la possibilité de construire des projets d’envergure européenne. La raison d’être de l’ECN se situe à plusieurs échelles, notamment faire connaître le crowdfunding à l’échelle européenne, faciliter son développement via un lobbying institutionnel, prendre conscience des risques potentiels d’un développement exponentiel d’un secteur encore neuf et, au regard de cela, proposer des garde-fous. Ce premier pas est nécessaire avant d’envisager des projets de développement d’énergies renouvelables internationaux. D’autant plus qu’il n’existe toujours pas de législation communautaire harmonieuse qui permettrait aux plateformes européennes de ne pas jongler avec les particularités juridiques nationales.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Quelques définitions

Initiatives

<<Prev Next>>

Pour la Solidarité, un Think Tank de L’ESS à l’échelle européenne - janvier 2014

La co-construction pour accompagner les entreprises solidaires brésiliennes - janvier 2014

Yooneed, une nouvelle approche des ressources humaines

Sharewizz, l’entraide 2.0

Sharelex, se réapproprier son droit

EQOsphere, la revalorisation des produits sortis du circuit

CD2E, la coopération réveille l’industrie

Babyloan a construit sa plateforme sur le terrain du microcrédit participatif

L’association Outils-Réseaux dynamise le partage des biens communs.

Villes en biens communs

Impulse Toit, agit contre l’exclusion sociale par le réemploi d’objets

L’ESPER travaille avec deux ministères sur la prise en compte de l’ESS dans l’ensemble des formations, de la maternelle à l’université

L’engagement d’Ethiquable, une coopérative pionnière du commerce équitable

(In)former sur l’Open data par le "do it yourself"

Dans l’ESS, l’ouverture des données a bien commencé : focus sur trois projets passionnants

La Coursive Boutaric (Côte d’Or)

Ressources solidaires : un site emploi dédié à l’économie sociale et solidaire

Mozaïk RH : une diversité de talents au service des recruteurs

"Femmes en résistance" : redonner la parole aux femmes !

La sobriété au service de la performance énergétique

Novaedia : les fruits de la solidarité

Hepoc : un drôle d’oiseau dans le monde de l’éco-construction

Le Pôle des métiers de Landivisiau conjugue au mieux problématiques d’emploi et de logement

La "nouvelle vie" des prisons de Lyon, vers un habitat intergénérationnel

Agrisud : 20 ans de lutte contre la pauvreté par l’agroécologie

Le RIPESS démontre que l’ESS est un mouvement international

Emmaüs Défi ou le challenge de l’insertion par le travail

TAE réinvente l’entreprise

Récipro-cité réinvente le lien social grâce à l’habitat

Une caravane pour sensibiliser le grand public à la finance solidaire

De l’éthique sur l’étiquette "Made in Scop"

Une SCIC pour relever le défi de la coopération dans le monde de la photo

Des solutions numériques pour les acteurs de l’ESS

Voyage dans la France qui ne se résigne pas

Ouvrir les métiers du journalisme à des jeunes des quartiers populaires

MédiasCitoyens fédère les acteurs de l’information citoyenne de Rhône-Alpes

SPEAR propose à votre épargne de devenir éthique et transparente

La démocratisation de l’Open data, un enjeu citoyen

Les Cré’Alters ou la création d’alternatives solidaires comme acte citoyen

Les AMACCA replacent la culture entre les mains des citoyens

Avec SolidaireVille, le CCFD-Terre solidaire développe le micro-don sur Facebook

Enfants des Andes finance la formation et la qualification de guides touristiques

Témoignage d’une voyageuse partie en Inde avec l’association Tamadi

Le Zeybu solidaire : coopérer et mutualiser à l’échelle d’un quartier

Don’t only DREAM it, just do it !

e-graine propose une éducation au développement durable

Terre de liens Bourgogne - Franche Comté : comment la solidarité participe au financement du développement rural

Trempolino : la culture en panier

"L’alimentation autrement" : trois acteurs récompensés par la Fondation Macif

Un musée sur l’histoire de l’économie sociale et solidaire

Agir pour réussir, une association à échelle humaine

Le MRJC et les Agronautes… à la conquête de l’installation agricole

Les bonnes recettes des Citoyennes interculturelles de Paris 20

Les services à la personne s’organisent en PACA

Elles osent : les culottées

La BDIS, base de données des initiatives économiques et solidaires

Le PILES de Nice, pôle d’initiatives locales d’économie solidaire

La mesure, une monnaie locale et complémentaire à Romans

Les activités du Labo de 2009 à aujourd’hui

Miniature timeline

Nous suivre