Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Thématiques > Initiatives inspirantes > Pour la Solidarité, un Think Tank de L’ESS à l’échelle européenne - janvier (...)

Pour la Solidarité, un Think Tank de L’ESS à l’échelle européenne - janvier 2014

Impression ForumPublié le 27 janvier 2014 

Dans la perspective d’étendre au niveau international des pratiques économiques faisant preuve d’utilité sociale, appropriée par tous, l’importance de l’échelon européeen pour le développement de l’économie sociale et solidaire est incontestable.

Une importance, que Denis Stokkink, président du Think-Tank "Pour La Solidarité" a d’ailleurs pu vérifier lors des rencontres européennes de l’entrepreneuriat social Entrepreneuriat social Définition à Strasbourg ces 16 et 17 janvier derniers. La présence de trois commissaires européens et d’une dizaine de parlementaires européens parmi les 2000 acteurs de l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation , a indiqué une nouvelle fois que l’ESS était au centre des préoccupations de la Commission européenne.

L’ESS représentera ainsi des nouveaux enjeux pour la nouvelle Commission et le prochain Parlement, d’où l’importance des prochaines élections européennes du 25 mai à venir. Parmi ces enjeux, certains sont à la fois une opportunité et un risque pour le développement des projets d’économie sociale et solidaire. En effet, bien que le secteur soit en forte progression, sa tendance à devenir de plus en plus concurrentiel, fragilise les structures valorisant l’approche sociale avant l’approche économique.

Développer des capacités de coopérations influentes

Pour Denis Stokkink, « il est temps que les acteurs de l’économie sociale se regroupent, pour être plus forts, échanger des expériences et gagner en influence au niveau européen, de manière à garantir la qualité et le maintien de la dimension sociale des services rendus ». De plus en plus de décisions se prenant au niveau européen sans que pour autant il n’y ait de structure à cette échelle pour porter le sujet, c’est du constat de ce besoin qu’est né "Pour la Solidarité" il y a 11 ans.

Quel espace stratégique d’études et de réflexion pourrait venir outiller le développement de capacités de coopérations influentes au service des citoyens et des décideurs politiques, sociaux et économiques de l’Union Européenne ? Et comment ses capacités pourraient servir la promotion de la solidarité sous toutes ses formes ?

La volonté de Denis Stokkink de créer une telle structure s’est forgée à partir des acquis de l’expérience de son parcours professionnel et citoyen. Économiste de formation, il a travaillé dans le secteur privé bancaire et pour le secteur public en tant que conseiller de la ministre belge de l’emploi, ce qui lui permit de participer à la présidence belge de l’Union Européenne de 2000. Par ailleurs, de nombreuses activités en tant que bénévole Bénévole Définition ou salarié de structures associatives sont venues enrichir son parcours.

Un large éventail d’activités

"Pour la Solidarité" se positionne en tant que prestataire de services pour les acteurs socio-économiques et politiques désireux d’agir avec professionnalisme dans le champ européen de la solidarité. Il s’agit de jeter des ponts entre les différentes familles d’acteurs-clés du monde économique et social actuel tout en jouant un rôle actif dans :

  • la formulation des politiques publiques durables
  • l’accroissement de l’intérêt des entreprises pour leur responsabilité sociétale
  • la promotion de l’économie sociale
  • l’encouragement de la participation des citoyens aux processus décisionnels afin de relever les nombreux défis émergents et contribuer à la construction d’une Europe solidaire et porteuse de cohésion sociale.

De nombreuses structures venant à disparaitre par défaut d’indépendance et afin d’assurer dès le début les moyens de pérenniser l’action du Think Tank, un modèle reposant sur un choix stratégique de diversité s’est révélé nécessaire. C’est ce qui a conduit la structure à développer, et ce sans qu’aucun contrat ne puisse venir représenter plus de 10% du budget, un ensemble d’activités regroupées dans
les 4 domaines suivants :

  • les publications (téléchargeables gratuitement sur le site)
  • l’accompagnement d’acteurs
  • les thématiques travaillées
  • l’organisation d’événements avec toujours une touche européenne

A noter que ces événements sont toujours (sauf exception) réalisés en partenariat. Si cela peut avoir l’inconvénient de réduire la visibilité de la structure, par contre l’impact est augmenté. Et, surtout, pour Denis Stokkink, cela induit des pratiques intégrant les enjeux effectifs de coopération. Ces usages coopératifs n’allant pas de soi, c’est une occasion d’en multiplier les occurences afin d’en favoriser le développement.

Pour la Solidarité, Think Tank européen

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Découvrez comment la #loiESS provoque un choc coopératif

Agenda

Agenda

Nous suivre