Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Associations, actrices du développement de territoires : les propositions de (...)

Associations, actrices du développement de territoires : les propositions de la CPCA et France active

Impression ForumPublié le 29 janvier 2013 

Plus de 400 personnes se sont réunies le 22 janvier dernier, au Ministère de l’Economie et des Finances, à l’invitation de la CPCA et de France Active pour une journée consacrée aux Associations, actrices du développement des territoires. La 3e édition de ce rendez-vous national était placée sous le haut patronage du Ministère de l’Economie sociale et solidaire.

La rencontre avait pour objectif de rappeler le rôle majeur joué par les associations dans les dynamiques économiques et sociales des territoires, à l’heure où se préparent les projets de loi relatifs à l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et à la décentralisation.

Pour les collectivités locales, les associations constituent un levier important des politiques publiques. C’est la raison pour laquelle l’Association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". des Régions de France a souhaité être partenaire de l’évènement, favorisant ainsi le dialogue entre les acteurs associatifs, et leurs partenaires : Etat, collectivités, banques, chercheurs…

Dans le cadre de cette journée de travail, la CPCA et France Active ont présenté six propositions pour permettre le développement des associations. Trois d’entre elles apparaissent prioritaires :

  • Favoriser l’hybridation des ressources pour permettre au secteur de se développer
  • Favoriser la constitution de fonds propres associatifs
  • Inscrire la subvention dans la loi

Visualisez l’ensemble des propositions :

Sources :

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre