Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Associations : « L’accompagnement n’a jamais été aussi nécessaire » - Interview (...)

Associations : « L’accompagnement n’a jamais été aussi nécessaire » - Interview de Hugues Sibille

Impression ForumPublié le 23 juillet 2018 

Association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". mode d’emploi s’est entretenu avec Hugues Sibille sur le dispositif local d’accompagnement (DLA) et, plus généralement, sur l’accompagnement des associations. Extraits.

Lire l’interview sur le site Association mode d’emploi...

Pourquoi avoir créé les DLA ?
Hugues Sibille : "Le point de départ était la fin programmée du dispositif des emplois jeunes. Il s’agissait d’accompagner les associations, tant sur leur projet que sur leur gestion, pour pérenniser les emplois."
[...]
"Dès le départ, nous voulions un accompagnateur dans la proximité (par département) capable d’un diagnostic global des besoins opérationnels d’une association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". (stratégie, finance, comptabilité, emploi, gouvernance Gouvernance Définition , communication, etc.), apte à accompagner les associations employeuses quel que soit leur secteur d’activité."

16 ans après leur création, quel bilan ?
Hugues Sibille : "Reposant sur un prédiagnostic généraliste, puis la mise en place d’un plan d’accompagnement, le fonds d’ingénierie permet au DLA de financer les actions à réaliser si nécessaire par un prestataire externe (cabinet comptable, juriste, agence de communication, etc.) ou par une fédération Fédération Définition . Cela a fonctionné remarquablement."

Les associations ont-elles encore besoin d’être accompagnées ?
Hugues Sibille : "Au vu des mutations fortes et rapides du secteur, plus que jamais. D’un côté il y a la baisse des subventions, le recours trop fréquent aux appels d’offres, les incitations aux rapprochements, etc., de l’autre des besoins sociaux en hausse ; une révolution digitale modifiant les métiers et les approches ; des gouvernances associatives à repenser avec un renouvellement difficile d’administrateurs. Le rôle des DLA est de consolider les associations en gardant bien en vue leur projet d’utilité sociale spécifique et leur dimension non lucrative. Un axe stratégique pour demain sera l’accompagnement à la recherche et développement sociale et à l’innovation, ainsi qu’aux méthodologies d’évaluation d’impact."

Lire l’interview sur le site Association mode d’emploi...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre