Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Baluchon, entre saveur et insertion

Baluchon, entre saveur et insertion

Impression ForumPublié le 16 mars 2016 

Baluchon est une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE) en plein développement. Située au cœur de la cité Marcel Cachin de Romainville (93) cette entreprise solidaire crée de l’emploi dans un quartier politique de la ville en proposant aux salariés des entreprises d’Ile de France des petits plats cuisinés à partir de produits frais, non transformés et achetés en circuits-courts.

Sur baluchon.fr, il est simple de commander le ou les dîners que l’on souhaite et préciser le jour de livraison. Le jour J, l’équipe de Baluchon prépare les plats, uniquement à base de produits frais, non transformés, achetés en circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts à des producteurs locaux. Les plats sont livrés dans la journée.

Depuis sa création en 2013, de nombreux points de distribution ont été installés dans des entreprises d’Ile de France séduites par le concept. Parmi elles on compte entre autres, Orange, Total, BPCE, Adecco, Vinci. Fort de son succès, Baluchon a développé son activité et propose désormais des services de traiteur et de plateaux repas aux entreprises ainsi que la vente de ses plats frais aux travailleurs pressés au « Comptoir du midi », des points de vente situés dans des zones d’activités ou sur le site de certaines entreprises.

Baluchon c’est aussi une entreprise solidaire reconnue d’utilité sociale qui a pour objectif premier de créer des emplois sur le territoire et de permettre à l’agriculture locale de vivre.

Redynamiseur de territoire par l’insertion

Baluchon permet à des personnes éloignées du monde du travail, habituées aux contrats précaires ou à des décrocheurs scolaires de bénéficier d’une formation de deux ou trois ans avant de déboucher sur un emploi stable, l’objectif premier étant de créer de l’emploi dans les quartiers où l’offre d’insertion est faible.

Les locaux de Baluchon sont situés en plein cœur de la cité Marcel Cachin, un quartier prioritaire de la politique de la ville qui fait l’objet d’une grande mobilisation publique dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine. Baluchon a donc apporté la dimension emploi et insertion dans une dynamique plus large qui vise à ouvrir le quartier. Plus de deux ans après son lancement, l’entreprise d’insertion cuisine entre 500 et 1 200 repas par jour et emploie 35 salariés dont 20 en insertion ou en apprentissage.

Baluchon se positionne aussi comme acteur du développement local du quartier notamment en animant des ateliers de cuisine auprès des adhérents des associations de quartier, en intervenant dans les classes de plusieurs écoles pour proposer des séances d’éducation au goût ou encore par la création d’un partenariat avec le lycée professionnel de Romainville.

Le parcours d’un entrepreneur social

Après dix ans dans le secteur de la finance solidaire à conseiller des entrepreneurs, François Dechy, le Cofondateur et l’actuel Président de Baluchon, décide en 2013 de lancer son propre projet d’entreprise solidaire. Baluchon est né de la volonté de créer une activité dans la restauration, secteur où la demande d’emploi est constante, tout en permettant aux salariés d’entreprises d’Ile de France de rapporter chez eux des repas livrés sur leur lieu de travail.

Avant de se lancer, François Dechy a utilisé un dispositif aussi méconnu qu’efficace pour affiner son projet : le fonds de confiance développé par France Active. Pendant près d’un an, il a été salarié d’une entreprise solidaire où il a pu tester son projet et apprendre le métier de l’insertion par l’activité économique.

L’entrepreneur social a reçu le soutien des financeurs du secteur de l’Economie sociale et solidaire (ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
) ainsi que celui de la mairie de Romainville (93) qui a mis à sa disposition une cuisine centrale inutilisée depuis des années. L’implantation de Baluchon au cœur de la cité Marcel Cachin de Romainville est à l’origine d’un partenariat fort entre l’entreprise sociale et les acteurs du territoire (département Seine Saint Denis, La Direccte et la région Ile de France).

Baluchon est un acteur d’un nouveau genre. Entreprise solidaire en plein développement elle fourmille de projets pour l’avenir, comme l’emploi d’une vingtaine de personnes à l’horizon 2018 et l’ouverture de deux points de vente supplémentaires en Ile de France durant l’année 2016. Toujours dans une dynamique d’insertion, Baluchon souhaite également approfondir ses partenariats avec des entreprises de restauration afin de proposer des opportunités d’emplois pérennes aux salariés arrivant à la fin de leur parcours de formation dans la structure.

Baluchon met également un point d’honneur à soutenir l’émergence de nouveaux projets solidaires tels que RE-BELLE, projet de fabrication de confitures artisanales à partir de fruits et légumes invendus « les fruits et légumes qui n’ont pas dit leur dernier mot » ou encore l’agriculture urbaine avec Le Paysan urbain implanté à Romainville.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’alchimie de l’écosystème financier solidaire

Transformer l’emploi, redonner du sens au travail

Nous suivre