Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Bastien et Hugues Sibille : "Vive l’entreprise ESS libérée !"

Bastien et Hugues Sibille : "Vive l’entreprise ESS libérée !"

Impression ForumPublié le 10 avril 2018 

Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
, et son fils Bastien Sibille, directeur du groupe POP, signent une tribune sur les enjeux liés à l’évolution des entreprises : "Nous observons que les générations entrepreneuriales échangent peu : celle du coopératif et celle du collaboratif, celle de l’entreprise libérée et celle de l’entreprise ESS, celle de la RSE RSE Responsabilité sociale des entreprises et celle des biens communs Biens communs Définitions ..." Extraits.

Lire l’ensemble de la tribune sur Socialter...

"Le rapport Notat-Senard a été remis au gouvernement le 9 mars dernier. Résultat de la mission "Entreprise et intérêt général", il est destiné à mieux intégrer les enjeux sociaux et environnementaux dans les stratégies d’entreprises. Hugues Sibille, Président de la Fondation Fondation Définition Crédit Coopératif et du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et son fils Bastien Sibille, Directeur général du Groupe POP et Président de la plateforme Covoiturage-libre.fr signent cette tribune pour défendre "l’entreprise sociale libérée"."

"Croisant nos lunettes générationnelles, un sujet nous apparaît à la fois sensible et important : l’articulation entre le sens, les statuts et les pratiques des entreprises qui souhaitent oeuvrer pour l’intérêt collectif. Nous pensons ensemble que les statuts ne font pas vertu, mais que les bonnes intentions non plus. Ce qui compte c’est la façon « dont on fait entreprise ». Ici, une discussion entre « l’entreprise libérée », qui colle à l’esprit de la génération internet, et « l’entreprise ESS » portée par la génération 68, nous semble féconde. Que nous apprend la comparaison entre ces deux modèles d’entreprise ?"

"Les deux modèles, ESS et entreprises libérées, présentent des atouts incontestables : l’ESS, en se libérant de la gouvernance Gouvernance Définition issue du capital, en valorisant le projet collectif, assure la pérennité du modèle économique et l’engagement sur un projet d’utilité sociale partagé. L’entreprise libérée, en plaçant l’individu au coeur de sa démarche permet une plus grande efficacité et un meilleur épanouissement des personnes."

Lire l’ensemble de la tribune sur Socialter...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre