Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Benoît Hamon en visite à Niort

Benoît Hamon en visite à Niort

Impression ForumPublié le 12 avril 2013 

Le Ministre délégué en charge de l’Economie Sociale et Solidaire s’est rendu à Niort, le jeudi 28 mars 2013. Il a notamment posé la première pierre de la Maison de l’économie sociale et solidaire (PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. ), où sera hébergé le PTCE niortais.

Entre la visite de deux Mutuelles – la Maïf et la Macif - et de deux Sociétés Coopératives Ouvrières de Production (SCOP SCOP Société coopérative et participative ) - la Carrosserie Industrielle Niortaise et le restaurant Le Trévins -, Benoît Hamon a posé symboliquement la première pierre de la Maison de l’Economie Sociale et Solidaire.

Pascal Duforestel, vice-président de la Communauté d’agglomération niortaise , en charge du développement économique, a souligné la particularité de cette Maison : l’aménagement sera terminé fin 2013, elle hébergera une pépinière de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
, un hôtel d’entreprises pour les organisations de l’ESS et sera le siège du Pôle Territorial de Coopération Economique niortais (PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. ).

Jean Pierre Martin, Co-Président de la CRES Poitou-Charentes et porteur du PTCE niortais, a expliqué à Benoît Hamon qu’il s’agit d’un pôle multi-activités, ouvert sur l’économie plurielle. Il regroupe sur le territoire Sud Deux-Sèvres un nombre d’acteurs de l’ESS - dont beaucoup étaient présents pour la pose de la première pierre - et associe les entreprises de l’ESS, les entreprises engagées dans la RSE RSE Responsabilité sociale des entreprises , les relais institutionnels et publics afin de travailler conjointement sur des projets innovants et porteurs de développement économique.

Le Pôle affirme donc sa vocation économique et entrepreneuriale. Celle-ci s’appuie sur la coopération dans la transversalité ou l’intercoopération comme outil de résistance à la crise et moteur des développements économiques futurs.

Historiquement, la coopération agricole, banquière (le Crédit agricole) et le mutualisme sont nés sur ce territoire. Aujourd’hui, il vit toujours au rythme de l’ESS, forte de nombreuses coopératives agricoles, de SCOP, d’associations, Groupements d’Employeurs et de grandes structures mutualistes qui génèrent de nombreux emplois. Et le PTCE s’inscrit dans cette tradition de l’engagement social et solidaire par son action sur le développement économique qui contribuera aussi à faire de l’ESS une alternative économique forte et constructive.

Benoît Hamon a bien noté cette particularité du territoire, soulignant qu’il est "un laboratoire de l’Economie Sociale et Solidaire" et a réaffirmé qu’il était légitime que le gouvernement remette en avant les acteurs de l’ESS qui sont engagés depuis longtemps à valoriser un modèle économique innovant, utile socialement et performant.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’alchimie de l’écosystème financier solidaire

Transformer l’emploi, redonner du sens au travail

Nous suivre