Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > CALM, premier réseau d’hébergement des réfugiés chez l’habitant

CALM, premier réseau d’hébergement des réfugiés chez l’habitant

Impression ForumPublié le 19 décembre 2016 

Face à l’afflux des réfugiés en France, l’association Association Définition Singa lance l’initiative CALM (Comme Á La Maison). Cette plateforme, qui associe numérique, principes du couchsurfing et de la solidarité, permet la mise en relation des réfugiés à la recherche d’un logement et des particuliers prêts à les héberger pendant plusieurs mois.

CALM a vu le jour en janvier 2015 lors du Hackathon Réfugiés Connectés organisé par SINGA, une communauté ayant pour objectif de créer des ponts entre les personnes réfugiées en France et leur société d’accueil, en partenariat avec Simplon.co et MakeSense. Le prototype a alors été élu « meilleure application » par le jury de l’événement puisqu’elle correspond parfaitement aux recommandations d’une étude sur l’usage des nouvelles technologies d’information et de communication par les réfugiés, menée dans 15 pays par SINGA en 2013.

L’initiative CALM, inspirée de l’économie de partage, fonctionne un peu comme un site de rencontre solidaire. Le principe est simple : les Français qui disposent d’une chambre libre pendant au moins deux semaines s’inscrivent en ligne afin de proposer d’héberger un ou plusieurs réfugiés, gratuitement. La seule condition requise est la suivante : les demandes d’asile de ces réfugiés doivent avoir été acceptées.

Afin que cet échange se passe au mieux, Singa a cependant fixé des règles avec une charte pour le logeur et la personne hébergée, une disponibilité 24h/24 en cas de problème et la présence d’un médiateur si besoin. L’association Association Définition propose également des formations et des réunions pour former les familles et s’assurer qu’elles s’engagent dans les meilleures conditions.

Au-delà de l’hébergement, ce dispositif a pour vocation de répondre au besoin grandissant d’inclusion socio-professionnelle des réfugiés en France, mais aussi d’engendrer un changement de regard de la société envers les réfugiés. CALM est partie d’un constat simple : les réfugiés statutaires ont des droits, notamment celui de travailler, mais n’ont aucun réseau et ne maîtrisent pas la langue, ce qui bloque leur intégration. Pourtant, ils sont des entrepreneurs, des talents et une incroyable source de richesse inter-culturelle. CALM permet donc aux réfugiés de leur trouver une solution temporaire de logement afin de mieux comprendre la société dans laquelle ils vivent, de rencontrer des Français et cela dans l’optique d’une future intégration socio-professionnelle. CALM, c’est avant tout une expérience humaine enrichissante et une porte d’entrée pour les réfugiés dans la société française.

Le numérique et l’économie du partage au service de la solidarité

Le numérique est l’axe principal du développement de CALM, qui s’est approprié cet outil dans une visée solidaire et dans les principes de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
. L’accent est mis sur l’aspect participatif, notamment grâce aux moyens de communication qu’offrent Internet : réseaux sociaux, applications, etc. Dans la même lignée, SINGA a lancéen 2016 une campagne de crowdfunding Crowdfunding Littéralement, signifie "Financement par la foule" ; traduit en français par "finance participative". avec pour objectif de trouver le financement nécessaire au graphisme de l’application et du site internet, mais également aux vidéos de formation qui permettront au plus grand nombre de se former sur tout le territoire français. Ce nouveau projet a également pour objectif de mobiliser les citoyens autour des sujets d’intérêt général et d’innovation sociale ainsi que de financer des projets à fort potentiel d’impact social.

Fin 2016, CALM comptabilise 10 000 propositions d’accueil et près de 400 mises en relations : c’est le moment choisi pour lancer la nouvelle plateforme, qui, en plus de simplifier la mis en relation, propose des formations en ligne, des documents liés à la cohabitation, un accès à la communauté SINGA et à ses activités et un service de médiation professionnelle.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre