Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Carole Delga lance la charte des Circuits courts économiques et solidaires (...)

Carole Delga lance la charte des Circuits courts économiques et solidaires (CCES) avec Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS

Impression ForumPublié le 16 avril 2015 

Carole Delga lancera la Charte des CCES avec le président du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
Hugues Sibille, un des travaux porté par le Labo depuis 2013. Cet événement aura lieu sur le site d’R-Urban, un CCES innovant situé à Colombes.

Le 21 avril, au cours d’une journée autour de l’économie sociale et solidaire organisée par Carole Delga, la Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire lancera la charte des Circuits courts économiques et solidaires (CCES) portée par le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
.

Les Circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts économiques et solidaires portent une définition plus large que les circuits courts agricoles et alimentaires communément admis. Ils sont une nouvelle forme d’échange économique entre plusieurs acteurs (producteurs, distributeurs, usagers, consommateurs) qui concerne tout type de secteur d’activité (énergie, finance, habitat, culture, alimentation,…), basée sur la coopération, la transparence, l’équité et le lien social entre les acteurs cet échange.

Ancrés dans les territoires ils permettent notamment la création d’emplois non délocalisables, de concilier échanges économiques et impact positif sur l’environnement et de recréer du lien entre producteurs et consommateurs. Le Labo de l’ESS travaille sur la caractérisation des CCES depuis 2013 avec un groupe de travail pluridisciplinaire. Deux publications ont d’ores et déjà été présentées et ont permis d’aboutir à une définition partagée des CCES et à un outil d’autodiagnostic. Étapes préalables à leur changement d’échelle.

Le lancement aura lieu sur le site d’R-Urban, un CCES innovant situé à Colombes. Avec ses unités pilotes : une ferme urbaine (l’AgroCité), son atelier de recyclage et de transformation (le RecycLab) et ses habitats collaboratifs (l’EcoHab), il fonctionne en fédérant les habitants de Colombes et des environs. R-Urban apporte de nombreux bénéfices au territoire : une économie de 50% de production d’électricité, de consommation d’eau, d’émission de CO2 et de 30% de déchets ménagers ; la création de plusieurs emplois, la production de 6 tonnes supplémentaires de légumes bio par an. R-Urban crée du lien social entre les habitants de Colombes, des emplois et a un impact positif sur l’environnement.

Commentaires

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’alchimie de l’écosystème financier solidaire

Transformer l’emploi, redonner du sens au travail

Nous suivre