Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Espace presse > [Communiqué] La secrétaire d’Etat Carole Delga lance la charte des Circuits (...)

[Communiqué] La secrétaire d’Etat Carole Delga lance la charte des Circuits Courts Economique et Solidaires (CCES)

Impression ForumPublié le 20 avril 2015 

Carole DELGA, Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la consommation et de l’Economie sociale et solidaire, signera et lancera, mardi 21 avril à 17h au 4-12 Rue Jules Michelet à Colombes, la charte des Circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts économiques et solidaires (CCES), conceptualisée au sein du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
.

Carole DELGA, Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, signera et lancera, mardi 21 avril à 17h au 4-12 Rue Jules Michelet à Colombes, la charte des Circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts économiques et solidaires (CCES), conceptualisée au sein du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
.

Les Circuits Courts Economiques et Solidaires construisent une nouvelle forme d’échange économique entre plusieurs acteurs (producteurs, distributeurs, usagers, consommateurs) et s’inscrivent sur tout type de secteur d’activité (énergie, finance, habitat, culture, alimentation,…).
A travers la notion de CCES, c’est l’ensemble du système économique qui est pris en compte, basé sur la coopération, la transparence, l’équité et le lien social entre les acteurs des échanges.

Les producteurs et consommateurs deviennent des acteurs impliqués, cela réduit les coûts d’intermédiaires, améliore la situation économique de chaque acteur, crée des emplois et valorise l’ensemble des ressources (humaines, énergétiques, financières, culturelles …).

Le territoire est l’espace au sein duquel se matérialise le lien social. Cette notion trouve sa force lorsqu’elle est liée à une communauté d’intérêts. Elle s’inscrit sur un périmètre aussi bien géographique que numérique.

Le Labo de l’ESS travaille sur la caractérisation des CCES depuis 2013 avec les initiatives qui s’inscrivent dans cette démarche et des acteurs pluridisciplinaires. Deux publications ont d’ores et déjà été présentées et ont permis d’aboutir à une définition partagée des CCES et à un outil d’autodiagnostic. Etapes préalables à leur changement d’échelle.

La ministre se rendra sur le CCES “R-Urban” à Colombes à 17h00. Elle signera et lancera la charte et sera entourée de plusieurs signataires pionniers et du président du Labo de l’ESS Hugues Sibille.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre