Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Présentation > L’histoire du Labo de l’ESS > Pour une autre économie > Créer des emplois de qualité sans attendre le retour de la croissance > Conditionner les aides à l’emploi à la consolidation et au développement (...)

Conditionner les aides à l’emploi à la consolidation et au développement d’activités d’intérêt général

Impression ForumPublié le 28 novembre 2011 

La participation de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
aux politiques publiques de l’emploi reste faible pour nombre d’organisations et entreprises de l’ESS alors même que le taux de recrutement des personnes éloignées de l’emploi est plus important que chez d’autres employeurs.


Face à la montée dramatique du chômage, l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
est prête à participer à l’effort de solidarité qui passe aussi par une relance des emplois aidés, mais non sans une renégociation nationale et sectorielle du plan gouvernemental.

Plusieurs conditions semblent aujourd’hui nécessaires à la mise en œuvre de contrats aidés par les employeurs de l’économie sociale. D’abord, la mise en place de contrats pluriannuels permettrait d’ouvrir une aide aux postes d’encadrement, à un accompagnement des employeurs comme des bénéficiaires des emplois aidés. Par ailleurs, une politique ambitieuse de développement des services d’intérêt général est la condition d’une amélioration de la qualité de l’emploi dans l’ESS et de perspectives d’emploi durable des personnes en insertion.

Ensuite, la négociation des objectifs et des modalités de mise en œuvre des contrats aidés doit se réaliser dans le cadre d’un dialogue social renouvelé et territorialisé intégrant la participation et la représentation des employeurs et des salariés de l’économie sociale et solidaire. Enfin, une meilleure articulation des parcours d’insertion entre structures de l’IAE IAE Insertion par l’activité économique est nécessaire ainsi qu’entre celles-ci et les entreprises de l’ESS. Coopération qui doit s’étendre aux entreprises classiques.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre