Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Présentation > L’histoire du Labo de l’ESS > Pour une autre économie > Développer l’innovation sociale > Créer un fonds public / privé d’innovation sociale pour financer la R&D de (...)

Créer un fonds public / privé d’innovation sociale pour financer la R&D de l’ESS

Impression ForumPublié le 7 janvier 2012 

L’innovation sociale souffre d’un cloisonnement et d’une irrégularité de ses financements qui nuisent à sa reconnaissance publique. Entre programmes européens type Equal, appels à projets des collectivités territoriales et soutiens des fondations, les acteurs et entreprises de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
bricolent un équilibre fragile sans que l’innovation sociale fasse l’objet d’une véritable politique publique.


Aussi la création d’un fonds public / privé d’investissement de 100 millions d’euros en appui aux initiatives locales innovantes et à leur diffusion constituerait un signal fort des pouvoirs publics. A l’instar du fonds d’investissement social mis en place en 2009 à la demande des syndicats pour la formation et la reconversion professionnelle des salariés, une incitation nationale est rendue nécessaire pour soutenir de nouvelles formes de solidarités et de coopérations à même de prévenir les causes et de répondre aux conséquences de la crise.

Cette contribution gouvernementale, qui fait aujourd’hui défaut, viserait non seulement à faciliter la constitution de fonds territorialisés d’innovation sociale (cf. la proposition de la partie 3.4 sur ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et territoires) par la mutualisation des multiples financements publics et privés, mais elle servirait aussi de laboratoire à même de créer un référentiel commun sur l’innovation sociale de façon à capitaliser et diffuser les connaissances et les savoir-faire en matière de repérage, accompagnement et diffusion des initiatives innovantes. Il s’agit de sortir de la juxtaposition des initiatives institutionnelles et de viser la cohérence par la mise en place d’outils communs au service de l’innovation sociale.

C’est pourquoi le pilotage d’un tel fonds invite à des formes renouvelées de négociation collective impliquant sur les territoires, partenaires sociaux, élus, représentants de l’ESS ainsi que des institutions telles que la caisse des dépôts et consignations et des fondations, de manière à légitimer les critères et modalités de financements. L’existence d’une instance de dialogue social de ce type peut matérialiser l’instauration d’un droit à l’innovation sociale.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre