Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Deux générations dans le débat sur l’entreprise - Tribune de Bastien Sibille et (...)

Deux générations dans le débat sur l’entreprise - Tribune de Bastien Sibille et Hugues Sibille

Impression ForumPublié le 30 janvier 2018 

"Un débat sur l’entreprise pourrait s’ouvrir enfin !" Bastien Sibille, directeur général du Groupe POP, Président de Covoiturage libre, et Hugues Sibille, Président de la Fondation Fondation Définition Crédit Coopératif et du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
, proposent quatre axes de réflexion pour faire avancer le débat sur l’entreprise.

"Dans un monde qui change vite, mêlons les lunettes générationnelles pour mettre en tension l’entreprise et l’intérêt général", proposent les deux auteurs de la tribune. Les sensibilités de l’un et de l’autre les amènent à des réflexions différentes sur la place des concepts d’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et de biens communs Biens communs Définitions , sur l’inclusion sociale et le rapport écologique, sur la gouvernance Gouvernance Définition démocratique et sur les formes participatives. Suivent quatre considérations :

  • "La question de l’articulation du sens, des statuts et des pratiques d’entreprises doit être approfondie",
  • "La notion de partie prenante [...] débouche sur un nécessaire principe de co-détermination de toutes les parties prenantes",
  • "La recherche d’une transition écologique et solidaire qui ne hiérarchise pas l’avenir de la planète et l’avenir des hommes qui l’habitent",
  • "La relation de l’entreprise à l’intérêt général devrait être pensée dans une spécificité européenne. [...] On pourrait imaginer un vaste programme Erasmus de ces nouvelles alliances [d’intérêt général]".

L’ensemble de la tribune est à lire dans La Croix...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre