Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Agenda > Engagement : regards croisés sur les pratiques innovantes (éclairage (...)

Engagement : regards croisés sur les pratiques innovantes (éclairage international)

Jeudi 18 avril 2013 08:30-11:00
Impression ForumPublié le 15 mars 2013 

Un débat organisé par la FONDA dans le cadre de son cycle de petits-déjeuners débats 2012-2013, à la Maison de l’Europe de Paris, le jeudi 18 avril à 8h30.

La FONDA consacre sa quatrième génération de petits déjeuners débats à l’examen de quelques tendances lourdes qui traversent notre société. Ils se dérouleront d’octobre 2012 à juin 2013, à la Maison de l’Europe, à Paris.

Le débat du 18 avril 2013 sera sur le thème "Engagement : regards croisés sur les pratiques innovantes (éclairage international)"

Dans un contexte politique et social en profonde mutation, les modes d’engagement évoluent. Par-delà l’intérêt porté à la cause pour laquelle ils se mobilisent, les individus accordent une importance croissante aux notions de plaisir, de reconnaissance et de développement personnel. La tendance à la professionnalisation des associations rend l’implication des bénévoles plus difficile ; mais lorsqu’elle est possible, la spécialisation des bénévoles permet l’acquisition de compétences qui pourront être valorisées sur le marché de l’emploi. Ces évolutions présentent toutefois un risque de dilution du projet associatif et du sens de l’engagement.
Dans une société gagnée par une marchandisation croissante et une individualisation des comportements, comment trouver un équilibre entre implication personnelle et action collective ?

Face aux enjeux de renouvellement des bénévoles, en particulier des responsables, comment valoriser l’engagement de chacun au service du projet associatif ?

Comment les associations répondent-elles à l’apparition de formes plus éphémères de mobilisation citoyenne rompant avec l’adhésion inconditionnelle à une organisation ?
Comment ces réalités sont-elles vécues à l’international ?

Telles sont les questions qui seront approfondies par nos intervenantes dont les travaux à l’international apportent des clés d’analyse des réalités vécues par les associations françaises.

Avec la participation de :

  • Maud Simonet, Sociologue, chargée de recherche au CNRS et à l’IDHE
  • Edith Archambault, professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et vice-présidente du Comité de la Charte
  • Animation : Jacqueline Mengin (vice-présidente de la Fonda)

Lieu
Maison de l’Europe de Paris
35 rue des Francs-Bourgeois
75004 Paris

Programme

Inscriptions

Inscription obligatoire - De préférence en ligne, sur le site Fonda : www.fonda.asso.fr

Pour l’ensemble du cycle : Membre de la fonda = 100€ | non membre = 150€
Par conférence : Membre de la fonda = 15€ | non membre = 22€ | Etudiants et demandeurs d’emploi : 15€

Les inscriptions seront confirmées par courriel et prises en compte à réception de règlement.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre