Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Initiatives de la Transition Energétique > EnR en Pays de Dinan

EnR en Pays de Dinan

Impression ForumPublié le 31 août 2015 

L’idée initiale du projet EnR en Pays de Dinan est de travailler avec l’ensemble des acteurs présents sur le territoire pour développer les énergies renouvelables, en particulier la filière bois énergie.

Accédez à la fiche au format PDF

Les objectifs de cette initiative

Depuis ses débuts, cette coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. s’est spécialisée dans la filière bois énergie. Engagée dans la replantation du bocage mais également dans la gestion et l’entretien de ce dernier, la coopérative valorise une ressource locale encore peu utilisée dans son intégralité. Ainsi, la production de bois déchiqueté, de paillage et de bois de chauffage permet le recours à une énergie renouvelable créatrice d’emplois locaux non délocalisables.

EnR en Pays de Dinan s’est aussi diversifiée et participe régulièrement à des programmes européens d’efficacités énergétiques auprès des collectivités locales, à des actions de sensibilisations auprès des scolaires, auprès de jeunes bénévoles internationaux, auprès de personnes en situation de réinsertion, réalise des sessions de formations auprès des professionnels déjà en place et s’engage dans les autres énergies renouvelables (éolien, solaire photovoltaïque) notamment, par le biais d’une réflexion collective autour de l’investissement participatif.

Carte d’identité

EnR en Pays de Dinan

Catégorie Producteur d’énergies renouvelables
Fondateurs La liste complète des parties prenantes est consultable ici
Année de création

2006

Activités
  • Achat/Transformation/Revente
  • Gestion des plateformes
  • Promotion de la filière bois énergie
  • Replantation/Entretien de ressources
Impact
  • 100 sociétaires, répartis en 4 catégories d’associés
  • 50 partenaires solidaires (collectivités locales et particuliers)
  • 15 agriculteurs et propriétaires forestiers
  • 27 professionnels de la filière (ETA, Artisans plombiers chauffagistes, chantier d’insertion, bureau d’étude, associations, banques, chambre d’agriculture, paysagistes, coopérative agricole, etc.)
  • 5 salariés de la SCIC SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif
Localisation Preslin-Trivagou

Le carractère innovant de cette initiative

Le statut SCIC du projet est utilisé comme un outil de développement économique innovant où l’intérêt collectif prime sur l’intérêt individuel. Son fonctionnement, basé sur une démocratie participative large, un principe coopératif respecté et un ancrage territorial fort, illustre dans les faits les principes de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
. L’utilisation de ce statut permet à l’ensemble des acteurs (publics, privés, professionnels, etc.) d’être présents dans la coopérative avec comme objectif transversal de participer au développement du territoire.

Sur le Pays de Dinan, la SCIC regroupe tous les acteurs liés au développement de la filière Bois énergie et des autres filières énergies renouvelables, de manière à créer de l’emploi, diversifier et maintenir l’activité économique et agricole. Elle est ainsi divisée en quatre catégories d’associés ou collèges : salariés (coopérateurs permanents), bénéficiaires/fournisseurs d’énergie (agriculteurs, propriétaires forestiers), contributeurs/partenaires solidaires (collectivités, militants), personnes avec intérêts communs (professionnels, associations).

Les enjeux

Dans les contextes énergétique (raréfaction des ressources fossiles) et environnemental (effet de serre et ses conséquences) actuel, il s’agit d’avoir une réflexion globale sur l’efficacité énergétique et de proposer de nouvelles sources d’énergies, à partir de ressources locales (bois, vent, soleil, etc.). Basé sur la valorisation de celles-ci, l’aménagement du territoire devient une problématique récurrente et un enjeu considérable pour beaucoup de collectivités, qui sont les mieux placées pour accompagner des projets de développement à travers des structures « d’utilité sociale »

 

Aller plus loin

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre