Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Festival d’Avignon 2018 : Culture et économie sociale et solidaire

Festival d’Avignon 2018 : Culture et économie sociale et solidaire

Impression ForumPublié le 9 août 2018 

La radio Raje propose d’écouter une interview de Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , ainsi que les débats lors de notre rencontre "Culture et ESS : la 3e voie ?", soit plus de trois heures sur les liens entre culture et ESS.

Accéder aux enregistrements de Raje...

"Dans le monde de la culture, il y a beaucoup d’associations loi 1901. Un certain nombre d’entre elles sont aujourd’hui dans des situations difficiles et essaient d’inventer de nouvelles façon de faire de la culture. Nous pensons le moment venu pour parler de ce thème : ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. et culture", explique Hugues Sibille en préambule de cet entretien.

"Sur les questions de statuts juridiques, d’outils financiers, d’outils d’évaluation, il y a des points communs et des problématiques communes entre le monde de l’ESS et celui de la culture. [...] On veut densifier ces liens. Par exemple : le statut de société coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. d’intérêt collectif Intérêt collectif Littéralement, il s’agit bien de l’ensemble des avantages ou des bénéfices dont peut profiter une collectivité spécifique. Il ne faut donc pas le confondre avec l’intérêt général qui vise le plus grand nombre. Par exemple, dans la dénomination des SCIC, le terme d’intérêt collectif désigne les différents collèges qui composent leur sociétariat et non l’utilité sociale qu’elles se sont donnée.

Source :CNCRESS
(SCIC SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif. ) peut être utilisé à la fois par le monde culturel et le monde social. [...] Jamais l’idée de coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité n’a été aussi actuelle qu’aujourd’hui : nous sommes dans un monde assez individualiste et on se rend compte que la coopération est une bonne chose !
"

Une interview à écouter sur le site de Raje, suivie de l’ensemble des débats de la rencontre "Culture et ESS : la 3e voie"...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre