Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > [Initiative] PTCE Construire Solidaire

[Initiative] PTCE Construire Solidaire

Impression ForumPublié le 2 décembre 2020 

C’est au cours de l’année 2015 qu’Habitats Solidaires, maître d’ouvrage et bailleur de logements d’insertion, rachète à l’un de ses partenaires associatifs alors en liquidation une menuiserie installée au sein de l’ancienne usine EIF à Montreuil (93). Désireux de mutualiser le lieu, de faire de cet atelier un outil de production au service de projets solidaires, le petit bailleur social et innovant fait appel à diverses structures avec lesquelles il a travaillé au fil des ans pour monter un collectif. Plusieurs d’entre-elles répondent présentes [1] et ensemble, elles décident de se rassembler en ce lieu pour créer un vrai pôle de compétences dédié à la construction durable et solidaire. Construire Solidaire était né !

Au cours des démarches pour monter la SCIC SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif. qui portera ce projet, le collectif apprend l’existence du 2ème appel à projet national sur les Pôles Territoriaux de Coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité Economique (PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. ) [2] et y postule. Il fera partie des lauréats : « Construire Solidaire est donc devenue une SCIC SARL « labellisée » PTCE dès 2016  » raconte Frédérique Debruille, directrice du développement du PTCE Construire Solidaire.

Le nouveau PTCE se concentre alors sur la recherche et le développement de sociétaires et partenaires, et œuvre à mieux se faire connaître sur le territoire. En novembre 2020, la Ville de Romainville est la première collectivité à entrer au capital de la SCIC, et la directrice aime à rappeler que Construire Solidaire est bien un PTCE « qui vient du terrain » car il a parfois été cité comme une structure créée par des collectivités territoriales.

La coopération au service de la transition énergétique et de la solidarité

Véritable réseau d’entreprises œuvrant sur les questions de construction durable et solidaire, le PTCE s’est construit autour de trois piliers complémentaires que sont l’éco-construction (matériaux biosourcés, réemploi/réutilisation), l’hébergement d’urgence et le logement social, et enfin les questions de participation citoyenne (habitat participatif, aménagement participatif de friches, auto-construction accompagnée…). De l’organisation de chantiers participatifs à la construction d’éco-bâtiments en passant par l’insertion professionnelle et la sensibilisation à l’utilisation de matériaux écologiques (bois, terre, paille) ou recyclés, Construire Solidaire porte des projets à la croisée entre transition énergétique, éducation populaire et solidarité.

L’objectif du PTCE ? « Favoriser les coopérations car les toutes petites et moyennes structures sont plus fortes en échangeant du savoir-faire et en coopérant » explique la directrice du développement ajoutant que la mutualisation de la menuiserie et d’un lieu de travail permet aux sociétaires de se côtoyer au quotidien, et facilite les échanges, et les collaborations.

Construire Solidaire est principalement un réseau constitué d’entreprises de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. mais des structures plus classiques sont également impliquées. Cette diversité porte ses fruits puisque d’après Frédérique Debruille : « Cela permet aux entreprises de l’économie classique de mieux comprendre ce qu’est l’ESS et de mesurer le niveau d’innovations sociales et environnementales des expérimentations mises en œuvre par de toutes petites structures ».

Aujourd’hui, ce PTCE est composé d’une cinquantaine de sociétaires dont une dizaine, très actifs, aide bénévolement Frédérique Debruille, seule salariée de Construire Solidaire, dans la mission de pilotage et d’animation de la structure. La SCIC SARL est animée par un duo de gérants et les décisions stratégiques sont prises par « la petite gouvernance Gouvernance La gouvernance est l’ensemble des règles et méthodes organisant la réflexion, la décision et le contrôle de l’application des décisions au sein d’un corps social. La gouvernance évoque souvent le « bon gouvernement » et donc des pratiques participatives et inclusives. La gouvernance renvoie aux sphères économiques, sociales, politiques, etc.  » qui réunit chaque mois les deux co-gérants et trois membres du conseil de surveillance du PTCE. Ce mode de gouvernance innovant, imaginé à la création de Construire Solidaire, demande aujourd’hui à se réinventer pour impliquer plus de sociétaires dans le processus de décisions, le nombre de ces sociétaires ayant augmenté au cours des cinq ans d’existence du PTCE. Toujours est-il que pour faire vivre le collectif - dans un monde sans pandémie - Construire Solidaire organise des revues de projet bimestrielles : moments d’échanges informel autour d’un repas où les sociétaires peuvent présenter leurs projets et leurs actualités. Cela permet de réunir l’ensemble des membres, de créer des liens et de susciter de nouvelles coopérations inter-sociétaires.

Une période de changements et de réflexions

2020 a été une année très particulière pour le PTCE qui, en plus de la crise sanitaire, s’est vu dans l’obligation de quitter le site de Montreuil qu’il occupait depuis ses débuts et dans lequel les différentes structures se sont beaucoup investies. Heureusement, après de nombreuses recherches, Construire Solidaire retrouve à Romainville (93) une friche sur laquelle s’installer. Après d’importants travaux auto-réalisés dans les règles de la construction durable, la menuiserie a été réinstallée et fonctionne mais il reste encore beaucoup à faire. Cette année de chamboulements est aussi source de bonnes nouvelles comme l’explique Frédérique Debruille « on a profité du confinement pour prendre de la hauteur et requestionner le projet du PTCE » : faire de ce nouveau lieu un site démonstrateur du réemploi, de la réutilisation et des matériaux biosourcés, développer et accueillir des formations sur les thématiques de la construction durable et solidaire et participer au développement des filières. Enfin, le PTCE projette d’ouvrir le site sur le quartier en organisant des ateliers de sensibilisation ou des petits chantiers participatifs avec les habitant·e·s. Ce projet a été déposé à l’Appel à Manifestation d’Intérêt porté par la CRESS CRESS Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire. Ile de France et l’Ademe et les financeurs potentiels ont depuis été sollicités.

Un modèle économique à ré-inventer

Reste encore un point à redéfinir, celui du modèle économique en temps de crise sanitaire. Le PTCE fonctionne aujourd’hui avec 1/3 de subventions (Caisse des Dépôts, Conseil Départemental de Seine Saint-Denis et Fonds Social Européen), 1/3 de produits issus de sa mission de gestion locative (location du site aux différentes structures) et 1/3 de produits issus des projets portés ou apportés par Construire Solidaire. Cependant, les subventions touchent à leur fin car elles étaient prévues comme un fond d’amorçage en attendant que les projets se développent et permettent au PTCE d’être autonome. Cependant, « 2020 vient bouleverser ces prévisions ; nous avons fait preuve de solidarité envers nos sociétaires-locataires en annulant les loyers des deux mois du confinement. La prospection de nouveaux projets a été mises en suspens. Aujourd’hui, il nous faut repenser le modèle économique » déclare la directrice. Si Construire Solidaire entend évidemment développer plus de projets dès que possible, les membres de la gouvernance n’excluent pas de fonctionner sur un modèle hybride avec une partie de subventions publiques. Elles auraient, d’après la directrice, toute leur place « vu l’impact que le PTCE et ses sociétaires ont sur le territoire, en termes de création d’emploi de personnes en difficultés, d’innovations que les expérimentations portées par ses petites structures génèrent, le soutien du collectif est cohérent avec une prise de risque qui bénéficiera in fine à l’ensemble du territoire ».

Frédérique Debruille reste d’ailleurs optimiste et pour elle, la plus belle réussite du PTCE est d’avoir su créer des coopérations concrètes et d’avoir favorisé l’émergence de structures aujourd’hui reconnues sur le territoire (La Factory & Co et l’Atelier RARE notamment). En cette période de crise où l’avenir est incertain, espérons que les défis qui attendent le PTCE soient les réussites de demain !

Rédaction  : Sophie Bordères
Crédits Photos : Construire Solidaire, Apij Asso et Atelier Rare

Pour aller plus loin :


[1Parmi elles : APIJ-BAT, structure d’insertion dans la construction durable, l’atelier RARE, association agissant sur la réutilisation du bois déchet pour la construction de mobilier, l’association La Factory & Co, structure de référence pour des chantiers participatifs en auto-construction / réhabilitation, Alter-Batir, CAE spécialisée dans les métiers du bâtiment et de l’éco-construction, …

[2Les Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) sont constitués par un ensemble d’acteurs de terrain qui s’associent autour d’un projet économique commun pour favoriser le développement territorial local : associations, coopératives, collectivités territoriales, entreprises classiques, universités, etc. Leurs domaines d’activité sont divers et adaptés à leur contexte local. Pour en savoir plus : http://www.lelabo-ess.org/-poles-territoriaux-de-cooperation-economique-36-.html

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre