Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Jacques Delors : "L’ESS met en cause l’économie de marché européenne"

Jacques Delors : "L’ESS met en cause l’économie de marché européenne"

Impression ForumPublié le 4 mai 2012 

Dans le cadre d’un dossier du magazine Union Sociale consacré à l’Europe sociale et solidaire, l’Uniopss a rencontré Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne et fondateur du Think tank "Notre Europe".

Source : Uniopss, 3 mai 2012


Selon Jacques Delors, l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
) est une notion assez large qui correspond aux esprits de notre temps, aux initiatives prises depuis deux siècles et celles sans doute marquées par les évènements de mai 1968. "Certains ont estimé, et estiment encore aujourd’hui, que l’économie de marché a ses limites et qu’il faut garder de la place pour une économie dont les motivations sont plus tournées vers l’épanouissement de chaque personne."

M. Delors précise qu’en situation de crise comme celle que nous traversons actuellement, l’ESS n’est pas simplement un secteur témoin. Il met en cause l’économie de marché. "Par exemple en ce moment, certains affirment encore qu’il faut licencier plus facilement pour que l’économie aille mieux. Moi je leur réponds qu’il faudrait peut-être que l’insertion des travailleurs soit elle aussi facilitée. L’un ne peut pas aller sans l’autre. Economie sociale et solidaire et logique de marché doivent apprendre à coexister."

Selon l’ancien ministre, en quelques décennies, le monde associatif est passé d’une attitude de militantisme à un dynamisme de propositions. "Ces nouvelles structures prennent en compte ce que, ni l’économie de marché, ni l’économie publique, n’arrivent à appréhender, toute en proposant des réponses économique viables et complètes par leurs valeurs d’innovations. Elles doivent avoir toute leur place dans notre société à la recherche d’un monde de développement plus soucieux de l’Homme et plus respectueux de la nature."

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre