Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Que faisons-nous ? > Nos Focus > L’édito > L’avenir économique se construira avec l’ESS

L’avenir économique se construira avec l’ESS

Impression ForumPublié le 9 décembre 2013 

Un édito signé Claude Alphandéry, Président du Labo de l'ESS.

L’activité du Labo s’est poursuivie et renforcée tout au long de l’année qui s’achève.
Nous avons été étroitement associés à l’élaboration très concertée de la loi sur l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. . Celle-ci votée en novembre au Sénat en 1ere lecture donne une définition très large de l’ESS , fondée sur ses valeurs, sur son objet d’utilité sociale et sa capacité d’innovation sociale. Elle fait mieux que reconnaitre le rôle et l’importance de l’ESS , elle lui donne un souffle nouveau par toute une série de propositions où se retrouvent les marques des travaux et de l’action du Labo : il en est ainsi des Pôles Territoriaux de Coopération Economique ( PTCE), des finances solidaires, des circuits-courts et du rôle éminent des Territoires.

La loi une fois votée au début de l’an prochain, il nous faudra poursuivre une action d’accompagnement pour soutenir les projets en cours ou en formation, pour évaluer leur valeur ajoutée, leurs avancées sociales, économiques, culturelles, écologiques.

Simultanément, nous restons très attachés au travail de conviction, au « plaidoyer » : après un séminaire fermé réunissant de grands économistes, une journée s’est tenue le 21 novembre à l’université Lille 1, élargie d’une part aux chercheurs et étudiants, d’autre part à plusieurs disciplines des sciences humaines. L’une des tables rondes, au cours de cette journée, avait pour objet la place de l’ESS dans l’économie française à l’horizon de 10 ans.
Et nous nous retrouvons sur ce thème avec de nombreux intellectuels à l’Université Paris VII le 17 décembre à l’appel du mouvement convivialiste.
Ces manifestations se placent à un moment de lourdes interrogations sur notre présent et notre avenir et à la veille de la publication du rapport demandé par François HOLLANDE sur une vision prospective de la France dans 10 ans. Nous ne pouvons pas laisser cette occasion de marquer la volonté et la capacité de l’ESS à porter par ses initiatives un renouveau de l’économie.
En vous souhaitant de très bonnes fêtes et avant de vous adresse dans notre prochaine lettre mes vœux d’heureuse année.

Claude Alphandéry,
Président du Labo de l’ESS

Un édito introduisant la newsletter de décembre 2013... si vous l’avez ratée, consultez-là en cliquant ici. Pour être sûr(e) de recevoir la prochaine, abonnez-vous

Commentaires

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre