Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Agenda > L’Economie sociale et solidaire, une dynamique économique à plus-value (...)

L’Economie sociale et solidaire, une dynamique économique à plus-value sociale

Vendredi 7 décembre 2012 18:00-20:00
Impression ForumPublié le 5 décembre 2012 

La Mutualité Française Centre et la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire vous invitent le 7 décembre à une conférence-débat destinée à promouvoir cette économie auprès des élus, acteurs et grand public en région Centre.

Suite à la nomination du Ministre délégué à l’économie sociale et solidaire, Benoît Hamon, l’Economie Sociale et Solidaire gagne en visibilité et en reconnaissance politique. L’objectif est donc de mieux faire connaitre et reconnaitre cette économie qui se base sur l’intérêt collectif et non sur le profit individuel. Les enjeux de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
aujourd’hui sont de faire valoir ses spécificités (innovation, collectif, mutualisation, coopération, ancrage territorial) et ses valeurs (démocratie, juste répartition, solidarité).

Date :

vendredi 7 décembre 2012 - 18 h

Lieu


Hémicycle de l’Hôtel de Région
9 rue Saint-Pierre Lentin – Orléans

Programme (sous réserve de modification)

Discours d’ouverture par Marie-Madeleine Mialot-Muller, Vice-présidente en charge de l’Economie et Emploi, Agriculture, Artisanat, Economie Solidaire, Innovation par les Entreprises et Pôles de compétitivité

Intervention de Jean-René Marsac, Député, Président du groupe d’études Economie Sociale et Solidaire de l’Assemblée Nationale.

Table ronde 1 : Une alternative à redécouvrir en temps de crise, pour nos territoires

Par ces temps de transformation des territoires et de crise de notre système économique, l’Economie Sociale et Solidaire à une carte à jouer en se positionnant comme une alternative dans l’organisation d’un système d’acteurs sociaux économiques. En effet les spécificités de l’ESS : ancrage territoriale, fonctionnement démo cratique, solidarité économique ; lui permettent de développer un maillage d’acteur qui avec le soutien de la politique locale favorise la robustesse du territoire. Les pistes de développement de cette alternative peuvent être abordées par la création, dé veloppement, transformation, reprise d’entreprise (Coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. , association Association Définition …) mais aussi développement de filière (développer, consolider les liens entre les différents acteurs sociaux économiques intervenant sur le territoire. Sans oublier l’importance de l’organisation et la structuration du secteur.

  • Dominique Sacher, Président de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire du Centre
  • Arnaud Lacan, Membre du bureau du Centre des jeunes, des dirigeants et des acteurs de l’économie sociale
  • Gilles Lepeltier, Président de l’Association des Maires Ruraux du Loiret
  • Un membre du cabinet du ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire

Table ronde 2 - Un tremplin pour l’accès aux soins et la cohésion sociale

De nombreux pays dans le monde nous envient notre système de santé et de protection sociale. Pourtant, d’année en année, il se dégrade. Pour les patients, les délais d’attente s’allongent pour accéder aux professionnels et services de santé, les dépenses de santé restant à leur charge ne cessent d’augmenter et de pénaliser de plus en plus leur pouvoir d’achat. Force est de constater que les inégalités d’accès aux soins perdurent, sur le plan financier et, aussi, sur le plan géographique. Par ailleurs, nous savons tous que les actions de prévention et d’éducation à la santé présentent un intérêt majeur, de la petite enfance jusqu’aux âges les plus avancés. Elles ont, pourtant, été insuffisamment développées. Nous devons remettre à plat les mécanismes de financement de notre système de santé. Des solutions solidaires et justes socialement doivent être mises en œuvre pour sortir de la spirale infernale de l’endettement.

  • Jacques Dallot, Président de la Mutualité Française Centre
  • Jean-Michel Delaveau, Président de l’Union Régionale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés non lucratif Sanitaires et Sociaux (URIOPSS) de la région Centre
  • Denys Robiliard, député de Loir-et-Cher

Discours de clôture par Gilles Lory, vice-président délégué à l’économie et à l’emploi du Conseil économique, social et environnemental régional du Centre

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre