Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > L’UDES signe un accord pour agir en faveur de l’égalité professionnelle (...)

L’UDES signe un accord pour agir en faveur de l’égalité professionnelle femmes/hommes dans l’ESS

Impression ForumPublié le 19 mai 2016 

Cet accord, qui comprend 12 mesures, demande notamment aux branches professionnelles d’ouvrir des négociations sur le sujet.

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES) et les représentants des cinq confédérations syndicales de salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO) viennent de signer un accord sur l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans l’économie sociale et solidaire.

L’accord doit conduire les branches professionnelles à négocier un accord sur l’égalité professionnelle dans un délai de deux ans. Dans le cas où une branche professionnelle serait déjà couverte par un accord relatif à l’égalité professionnelle, ce dernier devra être mis en conformité avec les dispositions contenues dans le présent accord.

« Suite à la signature en 2011 d’un accord sur l’égalité et la prévention des discriminations dans l’économie sociale et solidaire, la négociation sur l’égalité professionnelle est une nouvelle étape dans le souci des employeurs de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
de prendre en considération l’ensemble des thématiques liées à la promotion de la diversité au sein de l’entreprise ; c’est un levier majeur pour faire de l’égalité une réalité. La mobilisation est large puisqu’elle touche 14 branches professionnelles et secteurs d’activité. Il s‘agit donc un engagement ambitieux et volontariste »
souligne Hugues Vidor, Président de l’UDES.

Au sein de l’économie sociale et solidaire, plus des deux tiers des salariés sont des femmes notamment dans les secteurs de la santé, de l’action sociale, de l’enseignement et des activités financières et d’assurance. Les secteurs de l’aide à domicile et de l’accueil des jeunes enfants sont presque exclusivement féminins. Les coopératives sont les seules entreprises où les hommes sont majoritaires en particulier dans l’agriculture et le commerce. Dans l’associatif, seuls les métiers du sport sont majoritairement occupés par des hommes.


Les 12 accords doivent permettre notamment d’agir en faveur de l’attractivité et de la mixité des métiers, de respecter l’égalité salariale, de favoriser une meilleure articulation et conciliation des temps de vie, … Voir la liste complète ici.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre