Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > La Gonette, monnaie locale citoyenne lyonnaise

La Gonette, monnaie locale citoyenne lyonnaise

Impression ForumPublié le 20 mai 2016 

La Gonette, lancée à Lyon le 7 novembre 2015, fait partie des monnaies locales complémentaires qui s’intègrent dans le paysage local. Après 6 mois d’existence, elle compte aujourd’hui 1 800 membres dans la Métropole lyonnaise, avec 60 000 Gonettes en circulation et utilisables chez 120 professionnels et associations.

Moyen de paiement complémentaire à l’euro, la Gonette vise à soutenir l’économie locale par la création de circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts . Née d’une initiative citoyenne, elle entend rassembler des citoyens, des acteurs économiques et politiques et des associations et partenaires bancaires autour d’un véritable projet de société.

La Gonette : un projet citoyen

Suite à un partage d’expérience des porteurs de projets de la monnaie locale Toulousaine Sol Violette en 2011, un groupe de Lyonnais commence à se réunir pour imaginer la future monnaie locale de Lyon. Ils franchissent ensuite les étapes successives nécessaires pour faire avancer le projet : définir la charte de valeurs, donner un nom à la monnaie, créer un logo et communiquer avant de lancer la monnaie la Gonette fin 2015. Cette aventure portée à 100% par un collectif citoyen a permis la contribution de plusieurs centaines de Lyonnais au projet de monnaie locale de leur territoire.

Après 6 mois d’existence, l’association Association Définition dresse un bilan positif. En un semestre d’utilisation, la monnaie locale citoyenne lyonnaise est parvenue à fédérer 120 professionnels et associations dans son réseau : épiceries, restaurants, graphistes, thérapeutes, Maisons des Jeunes et de la Culture, garagiste, experts-comptables, vignobles, la Gonette est utilisée par de nombreux commerçants aux profils très variés.
Surtout, elle peut compter sur une communauté de près de 1 600 membres utilisant la Gonette.

Si la Gonette est à l’initiative d’un groupe de Lyonnais, le projet a obtenu le soutien de la région qui a subventionné le projet sur deux ans, à hauteur de 45 000€. Le Crédit Coopératif et la Ville de Lyon apportent également un soutien financier à la monnaie locale.

Des perspectives d’évolution ambitieuses

L’association, qui emploie déjà quatre salariés ainsi que trois services civiques a le projet de recruter une personne supplémentaire, et bénéficie du soutien d’une quarantaine de bénévoles engagés par zones sur tout le territoire. Forte de cette communauté importante, elle peut se permettre des objectifs de développement ambitieux.

D’ici la fin de l’année 2016, les initiateurs du projet espèrent arriver à 2 500 utilisateurs, avec plus de 100 000 Gonettes en circulation et atteindre 130 partenaires supplémentaires acceptant la monnaie lyonnaise. Il se pourrait également que la Gonette se diffuse sur d’autres territoires comme le Beaujolais et le Val de Saône.

La Gonette a pour objectif premier de dynamiser l’économie lyonnaise en promouvant le commerce local, écologique, social et humain. A ce titre, son développement au sein de l’agglomération est souhaitable.

Commentaires

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre