Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > La loi sur l’économie sociale et solidaire adoptée par l’État tunisien

La loi sur l’économie sociale et solidaire adoptée par l’État tunisien

Impression ForumPublié le 27 octobre 2020 

Équilibre entre croissance économique et équité sociale, coexistence équitable des secteurs public, privé et tiers sur le marché ou encore inclusion économique et sociale des populations défavorisées et marginalisées… tels sont les objectifs que pose la Loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. ) adoptée par le Parlement tunisien le 17 juin 2020, et donc Pour La Solidarité - PLS, en fait l’analyse.

Si le Maroc a longtemps fait figure de proue en matière d’économie sociale et solidaire, la Tunisie devient cependant le premier des trois pays du Maghreb à disposer d’une Loi-cadre sur l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. . À l’issue d’une gestation de plusieurs années, l’État tunisien s’est ainsi doté du cadre juridique et règlementaire qui lui permettra désormais de développer une économie des personnes et non du capital, une économie qui met l’accent sur l’intérêt général Intérêt général La formule intérêt général désigne la finalité d’actions ou d’institutions censées intéresser et servir une population considérée dans son ensemble.

Source : Wikipedia
, les territoires, la transition écologique et citoyenne.

Réservation de marchés publics, création d’un compte satellite, limitation des salaires… le texte, à la fois ambitieux et équilibré, est porteur de nombreux éléments innovants. L’occasion pour POUR LA SOLIDARITÉ-PLS & progRESS de passer en revue les 24 articles de cette Loi fraichement votée et d’expliquer pourquoi le développement de l’économie sociale et solidaire en Tunisie procède d’une stratégie gagnant-gagnant, tant pour l’État que pour les salariés et les entreprises.

Lire la note d’analyse de Pour La Solidarité.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre