Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > La Louve premier supermarché coopératif et participatif à Paris

La Louve premier supermarché coopératif et participatif à Paris

Impression ForumPublié le 27 mai 2015 

La Louve est un supermarché participatif qui permet d’avoir accès à des produits de qualité, favorables aux producteurs et respectueux de l’environnement à prix réduits.

La Louve est un supermarché d’un nouveau genre qui prend modèle sur le supermarché de Park Slope Food Coop à Brooklyn, New York. Coopératif et participatif, il ouvrira ses portes début 2016 à Paris, 18ème.

Le supermarché fonctionne sur un modèle d’autogestion innovant qui permet de réduire les coûts tout en payant un prix juste aux producteurs. Comment ? Les membres de la coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. s’engagent à travailler bénévolement 2h45 toutes les 4 semaines, pour garantir le fonctionnement du supermarché. En échange de quoi, ils ont accès à une nourriture de qualité à des prix parmi les plus bas du marché.

Les engagements du supermarché permettent d’assurer cette qualité. La Louve donne la priorité aux circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts , aux produits de saison et garantit leur apport nutritionnel et gustatif. Elle veille également à ce que l’échange soit favorable aux producteurs et respectueux de l’environnement. Un modèle innovant sur le plan économique, social et environnemental.

Coopérer pour consommer solidaire

L’engagement financier des coopérateurs de La Louve est d’un montant minimum de 100€, 10€ pour les personnes percevant les minima sociaux, ce qui confère le statut de coopérateur-investisseur de la coopérative. Les autres formes d’engagement (convictions, participation aux décisions) permettent aux clients-sociétaires locaux d’être impliqués dans la vie du supermarché plus que dans n’importe quelle autre grande surface. Le rapport à la marchandise, la connaissance des produits, le lien social, la solidarité entre habitants ou encore le « pouvoir d’achat » des sociétaires s’en trouvent positivement impactés.

Ce type de supermaché permet d’envisager d’autres actions créatrices de lien social dans le quartier. Grâce au surplus de main d’oeuvre rendu possible par le modèle du bénévolat, la coopérative de Brooklyn a par exemples pu ouvrir des services connexes comme une garderie (à destination des parents qui font leurs courses ou qui travaillent dans la coopérative) ou la mise à disposition de personnel aidant au transport des courses. Et la Coop de Park Slope ne s’arrête pas là, elle redistribue également les fruits et légumes abîmés mais parfaitement consommables à la soupe populaire. Le potentiel d’innovation sociale est donc vaste.

A Brooklyn, le succès fut tel que la coop a dû rapidement s’agrandir et envisager d’ouvrir d’autres antennes. A Paris, la Louve a quant-à-elle dépassé de 10 000 € les objectifs de sa campagne de crowdfunding initiée sur Kiss Kiss Bank Bank. Pour assumer le financement de l’aménagement de leur local il fallait initialement aux porteurs du projet récolter 150 000 euros et réunir 900 coopérateurs. La coop en compte aujourd’hui 1 300 et est financée à hauteur de 157 000 euros. Ces chiffres ne cessent d’augmenter et laissent présager un succès comparable à la coop de Brooklyn. Cette réussite serait un gage de la pertinence du modèle en France.

Commentaires

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.