Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Que faisons-nous ? > Nos Focus > Le saviez-vous ? > La transition citoyenne vous donne la possibilité de relever les défis (...)

La transition citoyenne vous donne la possibilité de relever les défis contemporains

Impression ForumPublié le 29 juin 2015 

Des mouvements citoyens et des entreprises d’économie sociale et solidaire s’organisent pour redonner un pouvoir d’agir concret au citoyen.

16 organisations citoyennes se sont réunies dans le collectif pour la transition citoyenne autour d’une déclaration commune et d’un pacte visant à engager les élus dans leur démarche (La Nef, Enercoop, Energie partagée, La Coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. de Finance éthique, Terre de liens, Biocoop, Bio consomacteurs, le Mouvement inter-régional des Amap, Réseau Cocagne, Les amis de la Terre, Alternatiba, Attac, Le plan ESSE, Villes en Transition, Artisans du Monde, Le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et Colibris). Elles englobent ainsi de nombreux domaines : agriculture, éducation, énergie, finance, économie, bien-être social, insertion, démocratie, accompagnement du changement, …

Les Etats-généraux du pouvoir citoyen (EGPC), sorte d’Agora citoyenne et regroupement d’intellectuels, ont été constitués pour redonner l’envie aux citoyens de s’investir davantage..

L’idée centrale est que chacun dispose d’un certain pouvoir qui lui permette d’agir.

Comment agir ?

Pour agir, plusieurs leviers peuvent être actionnés par les citoyens dont celui de la consommation. Dans une économie de marché, voire une société de marché, le citoyen consom’acteur détient un pouvoir non négligeable entre ses mains. L’accès à l’information et la transparence dans l’échange doit permettre aux consommateurs de faire leur choix. Consommer équitable, responsable ou bio peut permettre d’encourager des pratiques solidaires et respectueuses de l’environnement.

Le livret « Alternativez-vous », contient de nombreuses idées Parmi celles-ci : choisir un fournisseur d’énergie 100% renouvelable, privilégier la consommation de produits issus de l’agriculture biologique ou paysanne et locale, prendre le vélo plutôt que la voiture ou faire du covoiturage, placer son épargne dans une banque éthique, ...

Autre levier important : celui de l’engagement. Il est possible de donner de son temps libre pour participer à des évènements de sensibilisation, prendre rendez-vous avec ses élus pour obtenir des mesures de leur part, s’engager professionnellement dans une activité porteuse de sens, entreprendre socialement ou relever les défis des entrepreneurs sociaux. L’engagement associatif ou bénévole Bénévole Définition , grande cause nationale de l’année 2014, est aussi façon de reconsidérer son rôle dans la société.

A mi-chemin entre la consommation responsable et l’engagement associatif, s’investir dans une coopérative, ou investir financièrement dans un projet solidaire est un moyen de soutenir concrètement des alternatives.

Enfin, l’opinion et l’information relayées par internet permettent à chacun d’agir et faire passer des idées en dehors des médias traditionnels quelquefois décriés pour leur partialité ou l’angle pris. Là encore Bastamag, alternatives économiques, le Magazine Kaizen ou encore Reporterre peuvent être des sources d’informations alternatives pertinentes. Les réseaux sociaux portent également la promesse d’une opinion libre dont chacun peut se saisir. Les rassemblements citoyens restent cependant une des manières des plus concrètes de l’affirmer et de la partager.

Les citoyens plus efficaces dans de nombreux domaines ?

Economie sociale et solidaire et initiative citoyenne sont deux notions extrêmement proches. A titre d’exemple, lorsque des citoyens se réunissent dans une coopérative et investissent en commun leur argent pour bénéficier d’un système d’autopartage, il s’agit d’une initiative à la fois économique, solidaire et citoyenne. Associations, coopératives, entreprises sociales … les citoyens sont à la manoeuvre. Si les citoyens, à l’origine de ces initiatives, conservent un pouvoir effectif de décision on peut les considérer comme réellement "citoyennes".

Elles servent l’intérêt général et se révèlent ainsi très efficaces pour répondre aux enjeux contemporains. A titre d’exemple, dans le cas de la transition énergétique, l’implication des citoyens dans la production permet de sensibiliser le consommateur à la sobriété énergétique puisqu’il est également producteur, de créer des emplois et un surplus de revenus pour les citoyens locaux, de produire une énergie propre sans émission de CO2, de créer des circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts financiers ou de production de l’énergie. L’initiative est également vectrice de lien social pour les citoyens qui portent en commun un projet enthousiasmant.

Pacte civique, manifeste convivialiste, pacte pour une transition citoyenne : il existe de multiples manifestations de citoyens et d’intellectuels désireux de construire une alternative concrète aux crises que nous traversons. Ces collectifs cherchent à valoriser l’engagement citoyen et les initiatives en faveur d’un réel changement social, économique et écologique. A chacun de trouver sa manière de vivre sa citoyenneté ...

Commentaires

  • Un collectif de citoyens rassemblés depuis 2003 à Lyon a crée l’Ecole des citoyens ou comment participer en citoyens éclairés à la construction durable des territoires :"Penser la ville ensemble, autrement, pour la vivre ensemble autrement":Un processus de co réflexion, l’engagement conscient des habitants pour une participation éclairée au vivre ensemble .... en résultat : un éveil à la conscience politique de tous quelque soit son âge !
    Visitez le site web (accès gratuit pour tous à tout le capital de connaissances inclus et à la méthode participative recommandée)
    Et son complément méthodologique :l’outil de pilotage de la participation
    Notre association Association Définition souhaite rejoindre votre réseau.Nous connaissons certaines d’entre elles depuis leur création ( La nef J BLANC, COLIBRIS ,P RABBI..) et P VIVERET par les Dialogues en Humanité et le GD Lyon.Merçi de votre attention et de votre réponse .

  • Lors du séminaire de la semaine dernière, la dynamique citoyenne apparaissait comme l’une des dimensions fondatrices des PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. . Du côté de Domb’innov l’Economie citoyenne est l’un des axes du projet ... Les PTCE, acteurs d’un DEVELOPPEMENT économique de proximité sont peut être l’une des stratégies à privilégier pour une appropriation du développement économique et du DEVELOPPEMENT local durable par les citoyens ?

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre