Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Lancement de l’accélérateur d’innovation sociale #FrenchImpact

Lancement de l’accélérateur d’innovation sociale #FrenchImpact

Impression ForumPublié le 19 janvier 2018 

Jeudi 18 janvier a été présenté le dispositif d’accélération d’innovation sociale au Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Pour soutenir l’économie sociale et solidaire et parvenir à un changement d’échelle des initiatives territoriales, la mesure prévoit la mobilisation d’un milliard d’euros sur cinq ans, une labellisation des structures d’accompagnement et des territoires innovants, un appel à projets « pionniers », une plateforme digitale et le déploiement du dispositif au niveau national.

C’est Nicolas Hulot, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, qui a ouvert la séance de lancement en réitérant son vœu que l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. devienne la "norme", voire la "matrice" qui permette un changement de production et de consommation durable. Le dispositif de soutien à l’innovation sociale a ainsi pour enjeu de contribuer à la transition écologique et solidaire à partir de projets territoriaux ayant fait leurs preuves dans leur territoire et qui pourraient être déployés au niveau national. Un premier appel à projets à destination de ces structures a été lancé dans la foulée, qui permettra de constituer une « vitrine » de projets innovants.

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire, a développé les enjeux de l’accélérateur « French Impact » : identifier les projets innovants, financer les innovations notamment dans les phases d’amorçage et de changement d’échelle, simplifier l’expérimentation, améliorer la mesure d’impact social Mesure d'impact social Les entrepreneurs sociaux et associations poursuivent une mission sociale. Pour remplir cette mission, ils mettent en place une stratégie et un plan d’action. L’impact social est l’ensemble des changements positifs ou négatifs, attendus ou inattendus, et durables engendrés par les activités mises en place et attribuables à ces activités. Ces impacts peuvent être de nature environnementale, économique ou sociale. et accompagner les acteurs via des structures d’incubation et de soutien au développement de projet. Le Haut-Commissaire a également présenté un calendrier du dispositif : le lancement de l’appel à projets « Pionniers French Impact » est effectif en janvier 2018. Pour l’identification des projets et la création d’une communauté, une plateforme numérique devrait être lancée en février. En mars, c’est un appel à candidatures qui sera lancée qui permettra de labelliser des structures d’accompagnement et des territoires innovants, qui seront également ceux à expérimenter l’accélérateur d’innovation sociale dès mai 2018, avant un déploiement dans toute la France en début d’année suivante.

Le financement d’un milliard d’euros repose sur la mobilisation de fonds publics et privés. Un ou plusieurs fonds d’amorçage doivent voir le jour au second trimestre 2018 avec la participation de la Caisse des Dépôts, la BPI BPI Bpifrance, la Banque publique d’investissement , la BNP Paribas, l’INCA, France Active, le Crédit Coopératif notamment. Le financement du changement d’échelle doit s’appuyer sur l’optimisation de fonds publics existants, comme le fonds NovESS, l’inscription du dispositif dans d’autres plans nationaux comme le Grand Plan d’Investissement, le développement de l’investissement à impact social, la création de dispositifs d’innovation sociale dans chaque ministère et la synergie avec les politiques locales.

Le Labo de l’ESS se félicite de mesures en faveur de l’innovation sociale et des territoires qu’il défend depuis 7 ans et encore dernièrement : mobilisation d’un milliard d’euros pour son développement, soutien à des initiatives et des territoires exemplaires, ainsi qu’à l’ingénierie en accompagnement de projets, encouragement au droit à l’expérimentation et à la co-construction de l’évaluation… Hugues Sibille, son président, déclare ainsi sur Novethic : "Cela fait 25 ans qu’on attendait ça : 25 ans que je me bats pour que ceux qui apportent des solutions sur le terrain soient reconnus publiquement."

Commentaires

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre