Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Le centre de santé communautaire, une clé pour un soin adapté à l’évolution (...)

Le centre de santé communautaire, une clé pour un soin adapté à l’évolution sociale ?

Impression ForumPublié le 10 décembre 2020 

Le Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. a initié une étude sur la santé et l’économie sociale et solidaire. Dans ce cadre, il présentait ce mardi 8 décembre le film La Relève en visio-conférence projection. Le documentaire met en lumière une structure de soins où l’humain est intégré dans toute sa dimension.

Le visage de Djamila est grave. Didier Ménard, son médecin, lui fait face. Ils se tutoient. Signe de la confiance qui les unit. Elle habite la cité du Franc-Moisin à Saint-Denis. Lui y exerce depuis plus de trente ans. Il va partir à la retraite comme nombre de ses confrères installés en cabinet libéral, dans le quartier populaire. Djamila comme tant d’autres ne peuvent s’y résoudre. « On est accroché à ce fil  », murmure-t-elle, inquiète pour la suite.

Le ton est donné dès les premières images du documentaire La Relève, réalisé par Juliette Warlop, projeté ce mardi 8 décembre, lors d’une visio-conférence proposée par le groupe de réflexion le Labo de l’Economie sociale et solidaire (ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. ). L’internaute spectateur plonge dans les doutes et le quotidien des 12 000 habitants au sud-est de la commune d’Île-de-France. Assiste à la passation de relais bienveillante entre les soignants sur le départ et une équipe pluriprofessionnelle de médecins et de médiateurs.

L’humain au cœur de la médecine

Les nouveaux venus vont investir un centre de santé communautaire, associatif, baptisé La Place Santé. Rare en son genre en 2012, lors du tournage du film, puisque seule la ville de Toulouse dispose alors d’une structure analogue, La Case santé. Aujourd’hui, dix autres centres ont vu le jour sur le territoire français, de Lorient à Marseille.

La Place Santé fait partie des cinq établissements [1] observés dans le cadre de l’étude « Santé et ESS : un système de santé pour tous ancré dans les territoires ». Cette étude est encadrée par Romain Guerry du groupe mutualiste VYV, référent thématique Santé du Labo de l’ESS. «  L’idée est de se demander si l’économie sociale et solidaire actuelle, portée par les mutuelles, les associations, les coopératives, peut être une réponse à l’évolution des besoins de santé de la population dans les soins de premier recours », résume-t-il.

Les cinq structures choisies ont la particularité de conjuguer l’exercice de la santé en portant « l’humain au cœur de la médecine et pas seulement la maladie », analyse le docteur Alain Beaupin, président de la coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. Richerand à Paris intégrée à l’étude, dont le rendu est fixé en février 2021. « Cette approche de la santé est adaptée aux spécificités d’un territoire donné et de la population qui y évolue. »

Les équipes pluriprofessionnelles accompagnent le patient dans son itinéraire de vie, qu’il soit médical, social, économique, familial… « La Place Santé est un lieu d’offre de soins où les médecins travaillent de concert avec les médiatrices, associées à la consultation », témoigne le docteur Didier Ménard.

Lire la suite sur le magazine Essentiel Santé.


[1Sont aussi concernés : A vos soins à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique ; Soignons humain à Lille ; le centre Pierre-Nicole de la Croix Rouge et la coopérative de Richerand à Paris.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre