Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Le circuit court Bou’Sol sélectionné pour le Prix de l’Impact Local

Le circuit court Bou’Sol sélectionné pour le Prix de l’Impact Local

Impression ForumPublié le 3 octobre 2016 

Pour la deuxième édition des Prix ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
, le réseau des Chambres régionales de l’ESS (CRESS CRESS Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire ) soumet le Prix de l’Impact Local au vote du grand public.

Jusqu’au 15 octobre, chaque citoyen peut soutenir l’entreprise ayant, selon lui, le plus de potentiel d’impact local sur son territoire, en se rendant sur le site du mois de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
.

Pour sélectionner ces candidats, les CRESS CRESS Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire se sont appuyées sur plusieurs critères : impact sociétal, environnemental ou social avéré - création ou sauvegarde d’emploi - approche partenariale et participative avec différentes parties prenantes - possibilité d’essaimage - dynamique de changement, impulsée au sein d’un territoire.

Quant aux trois autres Prix - Performance économique durable, Innovation sociale et Coup de cœur - leurs lauréats sont sélectionnés par un jury composé des représentants de la commission communication du Conseil National des CRESS et des partenaires des Prix ESS.

Les noms des quatre lauréats seront dévoilés mardi 25 octobre au Ministère de l’Économie et des Finances, à Paris, en présence de Martine Pinville, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, lors du lancement du Mois de l’ESS.

Parmi tous les candidats, Le Labo de l’ESS désire encourager deux Pôles territoriaux de coopération économiques, signataires de la Charte PTCE.

Bou’Sol pour "Pain et Partage Calais"

Créée en 2013, la SCIC SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif Bou’Sol assure l’émergence et l’animation de boulangeries solidaires dénommées “Pain et Partage” à l’échelon national. La constitution de Bou’Sol s’est appuyée sur la rencontre d’acteurs de Provence Alpes Côte d’Azur souhaitant s’engager dans un projet de Territoire et de Solidarité, axé sur la filière blé/farine/pain. Ces acteurs sont parvenus à créer un écosystème innovant et solidaire, au sein de cette filière dans la région, tout en intégrant une dimension changement d’échelle, en fertilisant d’autres territoires.

Bou’Sol s’intègre dans deux programmes du Labo de l’ESS : les PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. et Circuits courts économiques et solidaires (CCES). Après Marseille, Montpellier et Lyon, "Pain et Partage Calais" va débuter son activité d’ici quelques semaines. Cette initiative engagée depuis plusieurs mois se veut être un projet de territoire innovant et porteur de sens. Dans le cadre du mois de l’ESS, "Pain et Partage Calais" fait donc partie des finalistes du Prix de l’Impact Local.

Vous pouvez encourager "Pain et Partage Calais" en votant ici.

Les Ateliers de la bruyère

Le projet du Pôle Laine est une démarche collective, qui vise à développer économiquement une filière historique, la filière laine, sur un territoire actuellement en péril, celui du Pays de Saugues. Ce projet vise à (re)créer du lien entre les acteurs et à reconnaître la valeur de leurs activités et s’appuie sur un véritable potentiel territorial, pour la structuration d’une filière laine locale : un élevage ovin local actif, la présence sur le territoire du dernier laveur de laine en activité en France, l’entreprise Laurent laine et d’une structure d’insertion par l’activité économique, les Ateliers de la Bruyère qui produit du feutre et des articles en feutre.

Cette association Association Définition auvergnate est une structure d’insertion par l’activité économique active qui a développé 4 ateliers et chantiers d’insertion : la transformation lainière, la création et l’entretien d’espace ruraux, la logistique (gestion du site de vente en ligne) et le maraîchage biologique. Les salariés en CDDI sont accompagnés et formés dans le but d’une insertion professionnelle et sociale (80% des bénéficiaires sont répertoriés « précaires » et 75% sont déclarés en « sortie positive »). La structure est également investie dans l’ingénierie territoriale à travers le Pôle territorial de coopération économique (pôle laine) et une boutique en ligne de produits locaux et de qualité (made in Gévaudan). Ce PTCEdynamise un territoire très rural et très éloigné de pôle d’attractivité. Dans le cadre du mois de l’ESS, Les Ateliers de la Bruyère font donc partie des finalistes du Prix de l’Impact Local.

Pour soutenir Les Ateliers de la bruyère, votez ici.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre