Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Que faisons-nous ? > Nos Focus > Les tribunes du Labo > Le citoyen au cœur des actions du Labo de l’ESS

Le citoyen au cœur des actions du Labo de l’ESS

Impression ForumPublié le 29 juin 2015 

Une Tribune du président fondateur du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
à l’occasion de la publication du Focus sur la transition Citoyenne.

La transition citoyenne s’est installée dans le paysage économique aux côtés de la transition énergétique. Celle-ci, devant la gravité du réchauffement climatique, est de plus en plus urgente. Elle nécessite des dispositions dont l’ampleur et les échéances sont au cœur de la conférence de Paris, cop 21.

Le rôle des citoyens pour provoquer les avancées indispensables, pour opérer le passage à une énergie propre et maîtrisée n’est pas moins important mais d’acception différente. Il s’agit dans le premier cas de mesures à prendre, de produits à éliminer ou à transformer et dans l’autre cas de femmes et d’hommes à la fois acteurs et sujets de la transition : acteurs, parce qu’ils portent individuellement ou collectivement une multitude d’initiatives modifiant la production et l’usage de l’énergie dans l’habitat, les transports, le travail, les loisirs etc . ; sujets parce qu’en créant de nouvelles pratiques, ils modifient leur propre comportement, ils se modifient eux-mêmes.

L’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
encadre bien cette double évolution ; le Labo de l’ESS montre dans un document à paraître en septembre, la diversité, la créativité, la performance d’initiatives dont le bilan global est encore modeste mais qui ouvrent des voies prometteuses, amorcent des solutions, créent sur certains territoires de nouvelles formes de développement. Nous en donnons plusieurs exemples sur ce site et dans le cadre du focus sur la transition citoyenne.

Le Labo insiste aussi sur le volet éthique de ces initiatives ; contrairement aux entreprises dont le moteur est un profit démesuré, l’ESS s’adresse aux citoyens, à leur adhésion, à leur coopération, à leur participation, à leur épargne pour construire ensemble un monde plus harmonieux. Au delà des seuls gains énergétiques, la « transition » est un vécu des citoyens dans une recherche, une expérience de bonheur collectif.

C’est bien la raison d’être, la valeur ajoutée essentielle des PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. , des circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts économiques solidaires que nous contribuons à mettre en œuvre. Ils placent les citoyens en transition vers une autre forme société, une autre façon de vivre ensemble.
Et c’est aussi la raison pour laquelle le Labo participe au vaste collectif de la « transition citoyenne » et soutient fermement les initiatives d’Enercoop, d’Energie partagée, d’Alternatiba qui avec beaucoup d’autres se mobilisent pour une transition énergétique et citoyenne.

L’une et l’autre vont de pair. Cop 21 ne saurait réussir au seul niveau du marchandage des Etats ; elle doit s’appuyer sur la volonté et la capacité des citoyens de sortir d’une compétitivité cruelle pour bâtir la société de demain.

Claude Alphandéry

Président fondateur du Labo de l’ESS.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre