Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Le Labo de l’ESS met en débat ses 8 propositions pour une transition (...)

Le Labo de l’ESS met en débat ses 8 propositions pour une transition énergétique citoyenne

Impression ForumPublié le 22 octobre 2015 

Lors de la rencontre du 30 septembre 2015, le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
a livré les premières propositions formulées par les experts de son groupe de travail sur la Transition Energétique Citoyenne (TEC). Un sujet de première importance pour répondre aux enjeux climatiques abordés notamment lors de la prochaine COP21. Corinne Lepage, Pascal Canfin et Michel Rocard ont participé à l’événement.

Le Labo de l'ESS - La transition énergétique c'est nous ! from Le Labo de l'ESS on Vimeo.

Après l’accueil de Jean-Louis Bancel, président du Crédit Coopératif, Martine Pinville, Secrétaire d’Etat Chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire est intervenue dans une vidéo pour souligner l’importance des travaux du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
travaux inscrits dans le cadre du développement de l’économie sociale et solidaire. La secrétaire d’Etat a également rappelé l’importance de lier les dynamiques grâce aux dispositifs en place dont les PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. , conceptualisé par le Labo, font partie.

Hugues Sibille a ensuite ouvert la séance avec une présentation dynamique des enjeux liés à la transition énergétique. Le président du Labo de l’ESS a eu à cœur de mettre en évidence le fait que le levier citoyen permet davantage de performance économique, sociale et écologique. Insistant sur les différentes modalités de la participation citoyenne : de la consommation (sobriété) à la production d’EnR. Il a ensuite déroulé les 8 propositions du Think Tank pour le changement d’échelle des initiatives citoyennes de transition énergétique. Des propositions à retrouver dans sa dernière publication..

3 intervenants inspirants et incontournables de la transition énergétique citoyenne de la production d’énergies renouvelables (EnR) à leur fourniture en passant par l’accompagnement et le financement des projets entrepreneuriaux, sont montés tour-à-tour sur scène.

Développer des filières de la production d’énergie à la fourniture chez les habitants

Dominique Olivier a déroulé une présentation très incarnée des Fermes de Figeac, ses multiples réalisations et projets d’investissement dans les domaines photovoltaïque (sur les toitures des habitants, des fermes et étables de la région), éolien, biomasse ou encore pour la rénovation du bâti et la mobilité propre. Rien ne semble arrêter cette coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. qui s’appuie sur un maillage d’acteurs fortement concernés et mobilisés pour le développement de leur territoire. Ils produisent aujourd’hui l’équivalent de la consommation d’énergie de 70 000 habitants.

Raphaël Claustre directeur du réseau CLER pour la transition énergétique est venu présenter Energie Partagée dont il est administrateur. L’association Association Définition et fonds solidaire accompagne et finance grâce au crowdfunding Crowdfunding Littéralement, signifie "Financement par la foule" ; traduit en français par "finance participative". les projets citoyens de production d’EnR. R.Claustre a également insisté sur la plus-value écologique que permettent les projets citoyens. Sur un territoire de 100 000 habitants, plutôt que de rejeter plusieurs centaines de milliers de tonnes de CO2, de déchets radioactifs et encourager la fuite des capitaux investis, les projets citoyens permettent d’entrer dans une logique d’économie circulaire économie circulaire Définition avec création d’emplois et ville propre à la clé.

Enfin, Emmanuel Soulias directeur d’Enercoop a présenté la seule coopérative à délivrer de l’énergie 100% renouvelable. Présente partout en France avec un réseau de coopératives et de producteurs d’électricité propre, ses enjeux de développement sont de convaincre davantage de consommateurs qu’il est simple de se fournir en électricité verte et de sécuriser son approvisionnement. L’entreprise initie pour cela des partenariats avec Energie Partagée et le réseau européen Rescoop. Elle vient de refaire son site internet, simplifiant l’adhésion pour ceux et celles qui souhaitent soutenir la transition énergétique citoyenne en changeant de fournisseur d’électricité.

Un éclairage de Corinne Lepage et Pascal Canfin sur nos enjeux

Parties prenantes des travaux du Labo, les deux anciens ministres actuellement pleinement engagés dans les enjeux du changement climatique ont réagi suite aux interventions en donnant des éclairages bienvenus et des pistes d’actions concrètes.

Corinne Lepage est présidente de CAP21, un rassemblement citoyen écologique et a un dirigé un groupe de travail pour un rapport commandé par Ségolène Royale sur l’économie du nouveau monde. Pascal Canfin vient de publier un ouvrage aux éditions Les Petits Matins intitulé « Climat 30 questions pour comprendre la conférence de Paris » avec des pistes d’actions.

Les participants présents dans la salle ont été invités à choisir par un sondage les propositions qui leur paraissaient les plus importantes à débattre et à développer. Ils ont par ailleurs été invités à partager les propositions du Labo sur la nouvelle plateforme de lobbying citoyen développée par le Labo de l’ESS : citizentweet.fr Participez également !

Le Labo de l’ESS lance avec des réseaux partenaires une opération pour engager 1000 structures de l’ESS dans la transition énergétique citoyenne.Participez maintenant et simplement !

Retrouvez bientôt leurs interventions dans une captation vidéo de l’événement. Retrouvez les présentations sur slideshare.

Commentaires

  • Je suis personnellement auteur depuis 20 ans d’une suggestion (renouvelée récemment) sur les transports : revenir aux dirigeables, qui plus est "gonflés" au vide d’air et couverts de panneaux solaires, en particulier pour les marchandises, leur faible vitesse étant en partie compensée par la possibilité de livraison directe fabrique-utilisateur, sans rupture de charge. Sans réponse du ministère alerté. Je leur suggère de même l’usage de l’énergie potentielle (masses montant et descendant dans un puits profond) pour remplacer les accumulateurs chimiques très polluants en fait, pour la régulation des énergies vertes ! Cela peut vous intéresser ?...ex-assistant en physique à la fac de sciences de Lyon, démissionnaire juste avant mai 68 ...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre