Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Le Monde - Les nouveaux défis à surmonter des associations

Le Monde - Les nouveaux défis à surmonter des associations

Impression ForumPublié le 29 octobre 2015 

Article de Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et Viviane Tchernonog, chargée de recherche au CNRS dans le domaine de l’analyse économique des associations, paru dans Le Monde, le 21 Octobre à propos des défis auxquels doivent faire face les associations.

« Nos sociétés subissent une crise sans fin et conduisent une transformation ­numérique qui est sans ­précédent. Les associations, ­expression de la société ­ civile, vivent au cœur de cette crise-mutation. Elles pansent les dégâts et ­
inventent les transitions. «  La crise consiste justement dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas ­naître (…) et dans ce clair-obscur surgissent les monstres   », disait Gramsci. La société française, longtemps anesthésiée par l’Etat, est devenue une ruche d’initiatives pour empêcher le surgissement des monstres et faire jaillir les solutions d’un nouveau monde. Les chiffres disent la vitalité de la partie de la société civile organisée en associations  : 1,8 million d’emplois, 1,3 million d’associations, 23 millions d’adhérents, 16 millions de bénévoles, plus de 71  000 créations d’associations nouvelles par an.
Qui accueille les réfugiés ou se mobilise sur le climat  ? Qui anime les activités périscolaires  ? Qui «   aide les aidants   » face à Alzheimer  ? Qui propose des territoires expérimentaux sans chômeurs ou réinsère les sans-domicile-fixe  ? Les associations sont le premier laboratoire d’innovations sociétales. Ce catalyseur d’énergies affronte, dans la douleur, le doute, mais aussi l’optimisme créatif, un triple pari  : la ­remise en cause de son modèle économique, la surdité des élites à ses initiatives, et la révolution numérique, transformatrice du lien social. ... »

Voir la suite de l’article sur le site du Monde

Voir l’article en format pdf.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre