Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Le nouveau livre de Hugues Sibille : La grande promesse

Le nouveau livre de Hugues Sibille : La grande promesse

Impression ForumPublié le 10 novembre 2016 

En s’appuyant sur sa grande expérience du secteur, Hugues Sibille, Président du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et de la Fondation Fondation Définition du Crédit coopératif, nous livre avec conviction et clarté sa vision politique de l’innovation sociale, de son potentiel et de ses limites.

L’innovation sociale est fille de la nécessité. Elle apparaît dans la zone dangereuse où l’ancien meurt et le nouveau cherche à naître, dans ce clair-obscur où peuvent surgir des monstres, comme l’écrit Gramsci. Dos au mur, elle se bat pour éviter l’apparition de ces monstres, en opposant à la crise des solutions concrètes. On devrait d’ailleurs dire « aux
crises », tant prétendre répondre à « la » crise revient à frapper sur un chêne avec une barre à mine qui vous revient dans les bras.

L’innovation sociale repose sur un principe : les solutions n’attendent pas le grand soir. Elle se décline au pluriel, expérimentant de multiples dispositifs pour répondre à de multiples besoins : nourrir sainement et sans gaspiller, se loger convenablement en respectant la planète, insérer les chômeurs dans une activité de qualité, faire reculer le décrochage scolaire, accéder aux technologies indispensables au monde contemporain, se former tout au long de la vie, se déplacer librement et sobrement, sortir du surendettement, vieillir et mourir dans la dignité... Et bien d’autres. L’innovation sociale est pour certains une voie de « transformation sociale » vers une société plus équitable, plus durable, une façon de démocratiser l’économie en la rapprochant du citoyen, de faire émerger de nouveaux modèles de développement.

Elle est pour d’autres une voie de désengagement de l’État et des collectivités publiques de politiques sociales devenues trop coûteuses et inefficaces. Ceux-là l’espèrent, ceux-ci la craignent comme rationalisation budgétaire ou transfert de missions sociales vers le privé pour traiter la solidarité à bas coût. Dans ce court manifeste, Hugues Sibille nous livre avec conviction et clarté sa vision politique de l’innovation sociale, de son potentiel et de ses limites.

La question de l’innovation sociale comme moyen de lutte contre la crise économique
sera au cœur des débats électoraux du printemps 2017.

Retrouvez l’ouvrage sur le site de la maison d’édition La Rue de l’échiquier.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Transformer l’emploi, redonner du sens au travail

Nous suivre