Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Les bonnes recettes des Citoyennes interculturelles de Paris (...)

Les bonnes recettes des Citoyennes interculturelles de Paris 20

Impression ForumPublié le 1er mars 2012 

L’association Association Définition des Citoyennes interculturelles de Paris 20 a démarré une activité de traiteur et recherche actuellement un local pour proposer de la restauration. Elle réunit quinze femmes de diverses origines (iraniennes, indiennes, chinoises, africaines, colombiennes…) mobilisées depuis 2007 vers la création d’une activité économique. Un projet mené grâce au soutien de partenaires financiers (Mairie de Paris, politique de la ville…), des habitants du quartier, et en lien avec l’Agence pour le développement de l’initiative économique (ADEL).


En 2007, dans le quartier Belleville Amandiers, les responsables de la politique de la ville font face aux difficultés d’emploi de plusieurs femmes. Ils réunissent les acteurs locaux et sollicitent rapidement l’ADEL pour aider au montage du projet et à la mobilisation des énergies. "Le constat était simple", pour Madeleine Hersent, Présidente de l’ADEL, "ces femmes étaient confrontées à une triple discrimination : femmes, immigrées et avec un faible niveau de qualification". Au départ, l’ADEL aide ces femmes à se regrouper et c’est ainsi qu’est créée l’association Association Définition des Citoyennes interculturelles de Paris 20. Le travail se poursuit avec l’association et les acteurs du territoire (institutionnels, associatifs, centres sociaux, commerçants…), une orientation est définie : monter un projet de service traiteur et restauration. Une bonne façon de favoriser le partage et l’échange au sein du groupe, de valoriser leur potentialités et leurs savoirs, tout en proposant des produits préparés à partir de la richesse de toutes les saveurs du monde !

Une mobilisation collective et solidaire

Trois types de formation s’avèrent nécessaires à la réalisation du projet : langue, entreprenariat collectif et techniques culinaires. Devant la difficulté de trouver un dispositif de financement global adapté, c’est au cas par cas que les dossiers de formation sont finalement étudiés. Ralenti par ces questions administratives, le projet a néanmoins progressé.

Depuis 2011, des buffets sont proposés, réalisés dans les cuisines des centres sociaux du quartier. La réussite du programme a contribué à sensibiliser les acteurs à la spécificité de la démarche. De nouveaux partenaires financiers soutiennent le projet. Les habitants du quartier, au travers notamment des conseils de quartier, deviennent les meilleurs ambassadeurs de cette nouvelle activité. De plus en plus d’énergies se conjuguent localement pour promouvoir et développer cette initiative.

Pour l’ADEL, "le succès de l’initiative solidaire repose avant tout sur la convergence de l’ensemble des forces autour du projet : une initiative portée par un collectif de personnes, une mobilisation des acteurs autour du projet et une volonté politique de soutenir le projet". Quelques bons ingrédients du succès de cette initiative ?... Affaire à suivre ! En mars 2012, les Citoyennes interculturelles de Paris 20 effectuent leur dernier module de formation, sur les techniques culinaires, et recherchent activement un local pour installer leur restaurant.

Rencontrez les Citoyennes interculturelles de Paris 20 le 10 mars prochain au Centre des Amandiers pour un « Forum d’initiative locale – Femmes en actions » (lire le programme) organisé à l’occasion de la journée internationale des femmes.

Pour en savoir plus :

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’alchimie de l’écosystème financier solidaire

Transformer l’emploi, redonner du sens au travail

Nous suivre