Think Tank destiné à faire (re)connaître une économie
plus respectueuse de l’Homme et de son environnement
à travers échanges, réflexions et actions.

Accueil > L’actualité > Dernières infos > Les lauréats des Trophées parisiens de l’ESS 2016

Les lauréats des Trophées parisiens de l’ESS 2016

Impression ForumPublié le 29 novembre 2016 

Le 16 novembre a eu lieu la Cérémonie des Trophées parisiens de l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation 2016. Pour mettre à l’honneur l’innovation sociale sur le territoire parisien et soutenir les projets qui émergent, la Mairie de Paris décerne chaque année un prix à plusieurs projets prometteurs de l’économie sociale et solidaire. Hugues Sibille, Président du Labo, et Claude Alphandéry, Président-fondateur du Labo, ont été invités pour remettre des prix aux lauréats de cette édition.

Découvrez les lauréats de l’édition 2016 des Trophées parisiens de l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation  :

Les Talents d’Alphonse (prix remis par Claude ALPHANDÉRY) : association Association Définition créée en 2016 qui met en relation, par le biais d’une plateforme numérique mais aussi l’animation d’une communauté, des personnes retraitées - les Alphonse, détenteurs d’un savoir–faire manuel, et des curieux désireux d’apprendre à leur contact.
L’impact social de l’action réside tant dans la transmission des savoir-faire que dans l’autonomisation des curieux face à des situations telles que la nécessité de réparer un objet, de réaliser des travaux chez soi, de recoudre un vêtement, ou encore l’envie d’apprendre le jardinage ou la photographie. Ces échanges sont autant d’occasions de liens et de transmissions intergénérationnelles.

CoworkCrèche (prix remis par Bérengère MARAIS) : association créée en 2012, qui propose un espace de coworking Coworking Définition « parents friendly », c’est-à-dire où un parent peut venir travailler avec son tout-petit enfant. Outre l’opportunité que présente le lieu luimême, c’est la mixité des publics parents/ non-parents (ou parents nonaccompagnés) qui fait l’intérêt de ses utilisateurs, ainsi que l’accompagnement au projet professionnel qui y est prodigué, notamment pour favoriser le retour à l’emploi suite à un congé maternité, paternité, ou parental. Le modèle économique du projet réside dans la vente des prestations de coworking, accompagnement, et autres activités. L’aide sollicitée permettra l’embauche d’un salarié supplémentaire pour la montée en échelle du projet.

Activ Action (prix remis par Marie-José BATLLE) : association créée en 2014, qui lutte contre l’exclusion des personnes privées d’emploi, avec une méthode innovante insistant sur la rupture du cercle psychologique vicieux engendré par la situation de chômage, l’identification et le développement des compétences du bénéficiaire, y compris en matière de savoir-être, et la formulation d’un projet professionnel en accord avec son projet de vie. L’association propose de développer, à Paris, dans le 12e arrondissement, un parcours spécifique vers la création d’activités dans l’ESS. Le modèle économique du projet réside notamment dans la vente de prestations, y compris à des structures privées.

Biocycle (prix remis par Danielle DESGUÉES) : association créée en 2015, et qui fait partie des récents acteurs innovants de la ramasse-redistribution d’invendus alimentaires à Paris. Elle s’inscrit dans une démarche écologique (lutte contre le gaspillage alimentaire, livraison à vélo) et sociale (insertion par l’emploi, apport de nourriture aux associations caritatives…) tout en développant un savoir-faire de logistique urbaine du dernier kilomètre.

La Cloche (prix remis par Julien BOTTRIAUX) : plus connue sous le nom de « Carillon », cette association créée en 2014 lutte contre l’exclusion des personnes à la rue en améliorant leurs conditions de vie et en recréant du lien social autour d’eux. Elle mobilise à cette fin un réseau de commerçants et d’habitants volontaires, qui offrent des services, de la nourriture, et surtout de l’attention aux personnes sans domicile fixe. L’expérience est très concluante dans le XIe arrondissement, où elle s’ancre depuis ses origines, et pourra donc essaimer dans d’autres arrondissements grâce à ce prix.

Minima (prix remis par Laurence HUGUES) : association créée en 2014 qui contribue à inventer et promouvoir une société durable, où « l’on fait mieux avec moins » 9 essentiellement par le biais d’un site Internet gratuit et sans publicité : lejournalminimal.fr. Cette association, créatrice d’emplois et mobilisatrice de bénévoles, génère un impact social positif, notamment au plan environnemental, en promouvant et facilitant des comportements écoresponsables. Le prix lui permettra de continuer à travailler sur son modèle économique.

LKEcowork (prix remis par Boniface N’CHO) : association créée en 2016 qui développe des espaces de coworking « écosolidaires », dans des espaces temporairement vacants, aménagés selon des principes d’écoconception, mutualisables avec d’autres associations et acteurs de la vie des quartiers.

Croix Rouge Insertion – Logis Cité (prix remis par Maëlanne BONNICEL) : association créée en 2016 qui emploie des personnes en insertion et les mobilise au service d’une sensibilisation des ménages à la sobriété énergétique, afin de lutter contre leur précarité énergétique. Le projet consiste à accompagner les locataires du parc social dans la bonne gestion de leur consommation d’énergie et d’eau. L’impact est ainsi triple : le projet bénéficie aux personnes employées, aux ménages accompagnés, et contribue à la prise de conscience environnementale.

Belleville Citoyenne (prix remis par Martine YOKESSA) : association créée en 2010 qui organise des activités artistiques, une formation professionnalisante dans les nouvelles technologies, ainsi que des événements culturels et sportifs sur l’espace public, afin de favoriser l’implication participative des citoyennes et des citoyens, notamment les plus jeunes. Elle propose à des jeunes parisien(ne) en situation de décrochage ou de reconversion professionnelle une formation aux métiers du numérique et s’appuie sur eux pour construire des prestations numériques.

  • Le prix honorifique du jury
    Ticket For Change (prix remis par Hugues SIBILLE) : créée en 2014, et déjà très bien identifiée par les acteurs de l’innovation sociale en France, Ticket for Change accompagne et promeut l’entrepreneuriat social Entrepreneuriat social Définition à travers différents programmes : un Tour de France des entrepreneurs du changement, un programme d’intraprenariat au sein de grandes entreprises partenaires, et un Mooc en partenariat avec HEC et disponible pour le grand public.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Testez votre profil circuit court

Testez votre profil « Circuit court »

Nous suivre