Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Les services à la personne s’organisent en PACA

Les services à la personne s’organisent en PACA

Impression ForumPublié le 16 février 2012 

En région Provence Alpes Côte d’Azur, 155 structures sont regroupées au sein d’un "Pôle services à la personne" pour donner davantage de lisibilité à leur secteur, améliorer leurs pratiques et peser sur les politiques publiques locales.

L’histoire commence en 2006 avec la volonté d’une vingtaine de structures de mutualiser leurs compétences et leurs savoir-faire et un appel à projet du Conseil régional pour la constitution de Pôles régionaux d’innovation et de Développement économique solidaire (PRIDES). En 2007, l’association Association Définition "Pôle services à la personne PACA" est constituée et labellisée PRIDES le 30 mars de la même année avec une double ambition, d’une part, soutenir la création d’emplois durables et le développement économique, et, d’autre part, promouvoir une offre de services de qualité, construite sur des valeurs de solidarité et de responsabilité sociale et environnementale.
Les objectifs de ce Pôle sont larges : faire reconnaître le rôle économique des acteurs de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et leur spécificité sociale, mutualiser les compétences, décloisonner et coordonner les politiques publiques, coopérer, s’inscrire dans des démarches de progrès sur la qualité de l’emploi et du service proposé, innover, échanger et communiquer.

Communiquer sur les enjeux du secteur et se développer encore

Comme l’exprime Sandie Badel, Directrice du Pôle, « les services à la personne concilient des enjeux économiques et sociaux. Ils répondent à des problématiques de société comme la conciliation vie professionnelle et vie familiale, le vieillissement de la population, la prise en charge des plus fragiles. L’enjeu majeur de la dépendance est au centre des débats actuels. Ils portent aussi des enjeux sociaux comme la création d’emplois durables et non délocalisables. Enfin, ils développent une activité économique croissante. »
Le Pôle commence a aujourd’hui à montrer toute sa force avec 155 entreprises organisées en réseau territorial, réunies autour de principes de proximité, de coopération et de responsabilité sociale. La diversité d’acteurs réunis au sein du Pôle est un atout pour faire reconnaître le secteur en région. Engagés sur des démarches d’amélioration de la qualité du service et de l’emploi, ils ont ainsi avancé sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) :


De nombreux outils professionnels (guide, plateforme web, tableaux de bord)

sont désormais à destination des acteurs du secteur. Et, récemment, le Pôle s’est associé avec un laboratoire de recherches en sciences humaines, le LEST, pour travailler sur l’innovation sociale.

Les perspectives 2012 ? Poursuivre et renforcer les démarches déjà engagées et s’orienter dans trois directions : élargir le réseau - avec notamment la participation des syndicats de salariés et des représentants d’usager -, investir de nouveaux partenariats sectoriels et/ou territoriaux et trouver un équilibre entre financement privé et financement public. Et, peut-être, plus de 200 adhérents d’ici 2013 ?

Pour en savoir plus :

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre