Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Que faisons-nous ? > Nos Focus > L’édito > Marre des vieilles recettes ?

Marre des vieilles recettes ?

Impression ForumPublié le 16 février 2016 

Edito de Février 2016 d’Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. .

L’avenir est ce que nous en ferons. C’est parce que nous n’osons pas assez que les choses sont difficiles et non l’inverse. Au Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , nous développons la réflexion et les propositions, pour faire changer d’échelle les innovations sociales. Nous savons que sur de nombreux sujets, comme l’emploi, la coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité territoriale ou l’énergie, nous ne ferons pas les confitures de demain dans les vieux pots d’hier. Innovons. Industrialisons nos innovations. Faisons-le ensemble.

Le Labo commence l’année 2016 avec un beau chantier : les nouvelles formes d’emplois. Non seulement nous n’acceptons pas l’idée selon laquelle contre le chômage on aurait tout essayé, mais nous savons que partout des initiatives inventent de nouveaux chemins. Les Coopératives d’activité et d’emploi le font depuis déjà un moment : peuvent-elles nous faire passer à un autre stade de flexi-sécurité, celle de mutuelle Mutuelle Une mutuelle est un groupement de personnes morales de droit privé à but non lucratif, dont l’adhésion est volontaire. de travail associé qui évitent, l’ubérisation ou le règne exclusif de l’auto-entrepreneuriat (respectable par ailleurs) ? Ailleurs ce sont les expérimentations d’AtD pour des territoires zéro chômeur de longue durée qu’il nous faut suivre ! Encore ailleurs c’est l’invention dans un Département d’un pôle citoyen pour l’emploi (GNIAC) mettant en réseau les acteurs de la société civile engagés en faveur de l’emploi.
Et chez vous ? Le Labo recueille actuellement toutes les initiatives qui innovent pour l’emploi à partir des valeurs de l’ESS. Contactez-nous ici. Poursuivons ensemble la dynamique des cahiers d’espérance en inventant ces nouvelles formes d’emplois.

Même raisonnement pour la transition énergétique. La Cop 21 n’est pas une fin mais un commencement. Que fera l’ESS pour amplifier la transition citoyenne vers de nouvelles formes d’énergie ? Le Labo de l’ESS a lancé une opération : 1000 structures de l’ESS s’engagent maintenant pour la transition citoyenne. Popularisez notre appel, faites partie des 1 000 premiers signataires. Inactifs aujourd’hui, peut être radio actifs demain !

Le Labo de l’ESS, a défriché plusieurs sujets, qui maintenant doivent faire système. Deux d’entre eux méritent toute notre attention. D’abord les pôles territoriaux de coopération économique (PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. ), enfants chéris du Labo et objet de notre focus de ce mois. Parce qu’ils témoignent bien de la nouvelle économie que nous défendons : proche, solidaire, ouverte, socialement innovante. Attention danger, pour la dynamique nationale de ces pôles : 2,7 millions d’euros seulement pour le dernier appel à projet, 14 pôles seulement retenus. Vous n’avez pas été retenus ? Rejoignez d’autant plus la communauté des pôles et signez notre charte. Évitons l’essoufflement ou la lente institutionnalisation des PTCE. Insufflons-leur le souffle entrepreneurial et citoyen et travaillons ensemble à un nouvelle appel à projets plus important.

De même pour les travaux du Labo sur les circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts . Nous les avons définis dans leur acception sociale et solidaire. Il ne suffit pas en effet de désintermédier pour inventer une société plus juste et équitable. Nous avons mis des critères sur ce qu’est un circuit court social et solidaire dans une charte de référence. Nous avons la conviction qu’il faut maintenant élargir le propos à l’économie collaborative, qui a le vent en poupe et que nous ne devons pas laisser entièrement conquérir par le capitalisme sauvage. Nous allons ouvrir fin Mars notre nouveau cycle de rencontres " Les prospectives du Labo" par une rencontre consacrée à : "Economie collaborative Economie collaborative L’économie collaborative est le nouveau cocktail qui a le vent en poupe. Ses ingrédients sont le reflet d’une base militante qui cherche à concrétiser ses valeurs à travers un renouvellement de la production et de la consommation, et plus généralement une transition de la place du citoyen dans la société. Son développement pourrait permettre de profond remaniements sociétaux, en prenant garde aux nombreuses tentatives de récupération politique et économique (la grande distribution par exemple) sous forme de collaborative-washing. , Economie Coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins.  : je t’aime, moi non plus ?"

Vous l’aurez compris, nous ne sommes pas abattus en ce début 2016. Nous savons où nous allons, avec comme boussole, le terrain, celui qui pense et agit, innove socialement, co-construit, Nous faisons notre ce mot d’ordre de Marseille solutions : "voir grand, commencer petit, aller vite".

Alors ? Engagez-vous à nos côtés. Ensemble on va plus loin.

Hugues Sibille
Président du Labo de l’ESS

Commentaires

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre