Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Agenda > Master Class "Nourrir la Ville demain : les enjeux de la transition (...)

Master Class "Nourrir la Ville demain : les enjeux de la transition alimentaire ou comment nourrir la ville de demain ?"

Lundi 30 septembre 14:00-17:30 Ucly, Campus Saint-Paul / Place des archives 69 002 Lyon
Impression ForumPublié le 11 septembre 2019 

La ville de demain s’invente aujourd’hui et les enjeux auxquels nous devons répondre pour préserver nos modes de vie ne doivent plus se traiter par des approches silotées mais favoriser une co-construction ouverte et multi-partenariale pour favoriser l’émergence de solutions innovantes.

Le thème de la transition alimentaire est central pour la ville à tel point que les acteurs politiques et locaux commencent à se saisir du sujet. La métropole de Lyon en particulier vient d’annoncer sa stratégie alimentaire durable autour de quelques chiffres clés qui interpellent :

• 15% des habitants de la métropole ne mangent pas à leur faim (au 21ème siècle !)
• 95 % de notre production agricole est exportée et dans le même temps nous importons 95 % de notre alimentation !
• Les produits agricoles issus directement du territoire repré sentent seulement 4,6% des produits composant l’assiette alimentaire des habitants.
• la production agricole dans un périmètre de 50 km autour de Lyon permettrait de couvrir 93% de la consommation alimentaire des habitants sur le territoire en circuit-court, donc avec un impact environnemental moindre.

La transition alimentaire se révèle donc à la fois comme une opportunité de croissance forte et un défi pour la totalité de la filière alimentaire (de l’agriculteur au commerçant), du transport (pour un approvisionnement des villes propre et raisonné) et de l’aménagement urbain (pour favoriser la culture en ville). De nombreuses campagnes de communication sont consacrées ces derniers mois au « Mieux manger » par les géants de la grande distribution et de l’agroalimentaire. Opportunité marketing ou démarche volontaire d’aller vers une alimentation durable, tant pour préserver la planète et ses ressources que l’individu et sa santé ? Les nouveaux choix de consommation des citoyens ne sont pas anodins en termes de chiffre d’affaires et obligent ces grands groupes à repenser l’ensemble de leur business model.

Inscriptions par ici !

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre