Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Agenda > Matinée autour de "L’économie qu’on aime"

Matinée autour de "L’économie qu’on aime"

Mercredi 15 mai 2013 08:30-11:00
Impression ForumPublié le 2 mai 2013 

Les Editions Rue de l’Echiquier vous invitent au lancement de l’ouvrage : "L’économie qu’on aime ! Relocalisations, création d’emplois, croissance : de nouvelles solutions face à la crise". Le 15 mai à partir de 9h (Paris, Palais Brongniart).

Échanges avec :

  • Christophe Chevalier, PDG du groupe Archer, premier inspirateur de cet ouvrage, qui a réussi le pari du développement économique et de la création d’emplois dans la Drôme, territoire qui a pourtant souffert du déclin de l’industrie locale
  • Amandine Barthélémy, Sophie Keller et Romain Slitine, les auteurs de l’ouvrage.

Lieu
Palais Brongniart, 4e étage
28 place de la Bourse
75002 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Merci de confirmer votre présence auprès de Hadge Lamana :
hadje.lamana@finance-innovation.org

A propos de l’ouvrage

L’économie qu’on aime Relocalisations, création d’emplois, croissance : de nouvelles solutions face à la crise
Romain Slitine, Amandine Barthélémy, Sophie Keller
Editions Rue de l’échiquier

La France et l’Europe sont confrontées à une crise sans précédent. Sur les questions fondamentales que sont les délocalisations, le chômage structurel, l’exclusion ou la croissance, il est plus que jamais nécessaire de battre en brèche les idées reçues pour explorer des pratiques nouvelles.

Un exemple ? Nous avons trop souvent tendance à considérer que les délocalisations, dans une économie mondialisée, sont la seule façon de préserver la compétitivité des entreprises françaises. Or, à l’échelle d’un territoire, de nombreux entrepreneurs prouvent le contraire : dans la Drôme, qui a pourtant fortement souffert du déclin de l’industrie locale, le groupe Archer a mené à bien des actions de développement économique et de création d’emplois en s’appuyant sur la richesse des savoir-faire locaux et des partenariats robustes avec les PME et les collectivités locales.

Rédigé par un collectif de jeunes économistes et entrepreneurs, ce court essai s’appuie sur de nombreuses innovations d’entreprises et indique le chemin pour généraliser leurs pratiques. En tenant un « discours de la preuve », L’économie qu’on aime ! offre des pistes d’action concrètes à chacun - entrepreneur, dirigeant, élu ou citoyen - pour innover dans un contexte morose. Ce livre a l’ambition, au-delà des initiatives analysées, de proposer un nouveau modèle d’économie.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre