Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > NovESS, fonds de 100 millions d’Euros pour accompagner le changement (...)

NovESS, fonds de 100 millions d’Euros pour accompagner le changement d’échelle des entreprises de l’ESS

Impression ForumPublié le 29 juin 2016 

Ce fonds est une alliance de financement public-privé pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
. Il est sponsorisé par la Caisse des dépôts à hauteur de 49% et conjuguera des dispositifs de financement innovants.

En plein essor l’économie sociale et solidaire aura des besoins estimés de recrutement de 600 000 emplois d’ici à 2020. Après la loi ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et la reconnaissance de ces entreprises spécifiques (qui poursuivent un autre but que la recherche de profit) et un cadre juridique clair, l’enjeu est aujourd’hui de leur permettre de se développer.

Une offre facile d’accès et adaptée aux porteurs de projets devait être inventée. Ceux-ci qui doivent être mieux accompagnés et faire davantage connaitre l’impact social de leur action. NovESS se présente comme un outil qui répond à cette ambition.

Un Fonds qui permet d’accompagner le changement d’échelle de l’ESS en apportant un financement long, en haut de bilan

NovESS est un fonds porté par la Caisse des dépôts et des co-investisseurs privés et publics (BNP Paribas, BNP Paribas Cardiff, CNP Assurances, Crédit Coopératif, Ircantec, La Mutuelle Mutuelle Définition Nationale Territoriale).

Le Fonds s’adresse à toutes les structures qui répondent aux critères de l’article premier de la loi ESS (associations, coopératives, fondations, mutuelles), et désormais aux sociétés commerciales respectant certains critères énoncés par la loi (lucrativité limitée, gouvernance Gouvernance Définition et utilité sociale). Pour élargir ses opportunités d’investissement, le Fonds aura la faculté d’investir dans des entreprises ne se déclarant pas de l’ESS mais dont l’objet est conforme à l’utilité sociale et respectant un but poursuivi autre que le seul partage des bénéfices.

Le Fonds cible deux types d’entreprises :

  • les entreprises en changement d’échelle, robustes (6 ans d’existence), qui portent des projets de grande envergure et emblématiques. Ces entreprises pourront bénéficier de tickets de financement importants compris entre 1 M€ et 5 M€.
  • les entreprises en phase d’accélération de croissance (trois ans d’existence), porteuses d’innovations, notamment sociales. Il s’agit notamment des futures pépites ou des start-ups de l’ESS (tickets compris entre 100 et 500 K€).

La gouvernance du Fonds a été pensée comme un « club deal » d’investisseurs qui partagent les valeurs de l’ESS, la volonté de faire grandir ce secteur et la pertinence d’un capitalisme patient. Ensemble, les investisseurs souhaitent amplifier leur action dans l’investissement à impact social incarné par l’ESS, avec un fort ancrage territorial et des objectifs d’intérêt général : la cohésion sociale, la solidarité entre les générations, l’innovation sociale, l’éducation, le développement durable et la transition énergétique.

Il s’agit également de rechercher une hybridation entre performance financière et performance extra financière.

Des innovations pour correspondre aux besoins de l’ESS

Le fonds a également été conçu pour être un outil novateur. Ses innovations doivent en faire un outil d’investissement unique dans l’ESS.

Avec notamment un accompagnement renforcé des entreprises bénéficiaires. Ce dernier sera proposé en amont (pour faire émerger les meilleurs projets) et en aval (pour sécuriser et pérenniser les investissements). Un coaching entre pairs sera proposé : les entrepreneurs déjà aidés accorderont du temps pour conseiller les nouveaux.

Le Fonds sera par ailleurs doté d’un outil de mesure élaboré avec BNP Paribas et le Comptoir de l’innovation qui permettra d’évaluer l’impact social de chaque projet.
Enfin, le fonds pourra co-investir avec des plateformes de financement participatif pour compléter les tours de table par des outils en plein essor et enrichir le fonds.

Une première levée de fonds de 50 millions d’euros est prévue pour juin 2016.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre