Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Péligourmet : partager plaisir et engagement

Péligourmet : partager plaisir et engagement

Impression ForumPublié le 10 février 2017 

Au départ, il y avait les galettes de Pontivy ramenées par les grands-parents de la fondatrice - aujourd’hui Péligourmet est une jeune start-up sociale et solidaire avec un réseau d’environ 1.200 personnes. Cette communauté regroupe gourmands et gens engagés qui favorisent les circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts entre de petits producteurs en région et de potentiels consommateurs en ville. Le principe est simple : ne revenez pas de week-end le coffre vide ! Profitez-en pour rapporter des produits régionaux à d’heureux gourmands qui habitent en ville. En optimisant des trajets de particuliers, Péligourmet permet la découverte de produits originaux, avec un prix accessible, en favorisant une consommation équitable et plus respectueuse de l’environnement.

Au fondement de Péligourmet il y a un constat : globalement les produits régionaux circulent dans un milieu restreint de consommateurs de proximité, sont très souvent inaccessibles dans les grandes villes, ou alors très chers dès qu’on ajoute le prix du transport de micro-distribution.

Pour répondre, la plateforme collaborative propose d’optimiser des trajets réalisés par des particuliers, en les faisant partager leurs coups-de-cœur en termes de produits régionaux avec toute une communauté qui se regroupe pour partager le plaisir de manger un produit original ou pour l’engagement de consommer de manière plus juste.

Le plaisir de partager un produit

Ramener des produits régionaux est une pratique courante entre membres de la famille et les amis. Laure Le Jossec, fondatrice du projet, raconte que tout a commencé quand elle s’est posé la question « Est-ce que dans la vraie vie des gens seraient capables de rapporter ces produits à des inconnus ? ». Pour répondre à cette question, elle monte un groupe Facebook avec une trentaine d’amis, afin de mettre en contact ceux qui partaient en région et avaient des produits à partager avec ceux qui souhaiteraient les consommer. Ce groupe s’est ensuite élargi à des amis d’amis et, depuis septembre 2016, est devenu une plateforme web de mise en relation, développée par Jérémy Volondat, le « péligeek » de l’équipe.

Concrètement, la personne qui peut rapporter un produit publie une annonce sur la plateforme en précisant le produit, la date et le point relais où les consommateurs peuvent venir récupérer la commande. Normalement, explique Laure, cela fonctionne surtout avec des personnes qui viennent de la région et qui connaissent déjà le producteur local en amont. En devenant un « pélicab » (celui qui transporte le produit) vous décidez quelle sera votre indemnité, mais Laure précise que cela reste souvent infime, dans l’idée de contribuer aux frais du trajet, voire tout à fait gratuit. L’idée n’est pas de créer des trajets nouveaux, mais d’optimiser ceux déjà existants. Des frais de service s’appliquent à chaque produit faisant l’objet d’une vente entre le Pélicab et le Péligourmet. Ils correspondent à 15% indexés sur le montant de la transaction entre le Pélicab et le Péligourmet (soit le prix du produit payé au producteur plus la participation aux frais demandés par le Pélicab).

Péligourmet a pour projet de mettre en place une carte de France avec tous les producteurs dénichés par la communauté, pour que d’autres personnes que celles provenant de la région puissent se fier à la recommandation d’un autre membre du réseau : cela permettra également que lors d’un passage dans la région ils puissent avoir le contact du producteur et rapporter son produit.

Engagement et éducation populaire

Comme l’explique Laure, la communauté Péligourmet englobe différents profils. On peut y rencontrer des personnes très engagées dans l’économie du partage et l’organisation économique en circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts . Il y en a ceux qui veulent absolument acheter directement aux producteurs, en sachant que ceux-ci sont payés un prix juste pour leur produit. On peut aussi rencontrer des profils qui ne sont pas forcément engagés dans ces démarches, mais qui sont gourmets et viennent chercher « la pépite, le produit, le bon fromage, le bon plan ». Péligourmet permet que ces personnes « se rencontrent et échangent entre eux, en décloisonnant et en faisant bouger les lignes », raconte la fondatrice de la plateforme.

Titouan Goenvec, ingénieur agronome et troisième membre de l’équipe, développe en ce moment avec les étudiants de son ancienne école un guide sur « Qu’est- ce qu’un bon produit ? » L’objectif est de permettre à chacun, à travers 5 questions à poser aux producteurs, de comprendre son travail et la qualité de ses produits. Ce guide à également pour but d’informer les péligourmets (les consommateurs) sur ce qu’ils consomment afin qu’ils puissent être en mesure de comprendre le travail des producteurs et poser des questions aux Pélicabs qui rapportent des produits. Par exemple, grâce à ce projet comprendre la différence entre huîtres triploïdes et non triploïdes sera accessible à tous.

La communauté Péligourmet pour l’instant se concentre principalement à Paris, avec cinq points relais partenaires, qui sont essentiellement des épiceries fines (les points de livraison peuvent-être aussi la résidence d’un particulier). La plateforme a été créée de manière à ce que tout le monde puisse s’en servir et lancer une communauté dans sa ville : tous les gourmets qui souhaitent manger équitablement sont donc invités à entrer dans la communauté !

Retrouvez aussi l’intégralité de notre Focus sur l’économie collaborative et l’économie du partage par ici !

Images : Sharevoisins Péligourmet

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre