Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Projets participatifs et citoyens d’énergie renouvelable : de quoi parle-t-on (...)

Projets participatifs et citoyens d’énergie renouvelable : de quoi parle-t-on ?

Impression ForumPublié le 28 septembre 2016 

Patrick Gèze, du Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
, a rédigé un décryptage pour La Fabrique Ecologique, dans la continuité des travaux de notre programme Transition Energétique Citoyenne (TEC).

L’accord de Paris issu de la COP21 et la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte constituent, pour la France, un cadre pour une transition de notre modèle vers une économie bas carbone. Mais si l’engagement des Etats est une condition indispensable pour contenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°C, il ne saurait à lui seul accomplir la transformation en profondeur de notre modèle socio-économique que suppose la transition énergétique. C’est tout le sens des appels à la société civile pour qu’elle se saisisse pleinement de l’enjeu et devienne un acteur déterminant de la transformation de nos modes de production et de consommation de l’énergie.

Or, si l’engagement de la société civile est encore timide en France, on voit depuis peu apparaitre de nouvelles formes d’implication des citoyens qui pourraient, à terme, contribuer à changer la donne. Cette implication se traduit notamment par des projets qu’on appelle « participatifs » ou « citoyens » et pour lesquels il n’existe pas aujourd’hui de définition précise. Ils soulèvent pourtant des questions importantes à cerner pour apporter une meilleure compréhension à ce phénomène. [1]

A côté de ceux qui sont engagés, parfois de longue date dans la transition énergétique (associations environnementalistes, certaines entreprises dans le cadre de leur démarche RSE RSE Responsabilité sociale des entreprises ), on voit depuis peu apparaitre de nouvelles formes d’engagement citoyen, notamment dans le domaine de la production d’énergie renouvelable (EnR) : des habitants, le plus souvent en lien avec les collectivités locales, participent à la conception, au développement et/ou à l’exploitation de centrales EnR, dans une perspective de développement local durable, d’intérêt général. [2] Ou bien encore, via les outils de finance participative Finance participative Définition , participent directement au financement de projets d’EnR. D’autres projets encore visent à la réduction de la consommation d’énergie, dans une démarche collective, voire coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. (SCIC SCIC Société Coopérative d’Intérêt Collectif [3] d’autopartage, éco-construction ou réhabilitation, etc.).

Pour lire l’intégralité de la note, c’est ici.


[1Une première indication est donnée par les derniers appels d’offre de la CRE (Commission de régulation de l’Energie) sur le seul critère du financement : sont considérés comme participatifs les projets dont au moins 40 % du capital est détenu par 20 personnes physiques, une ou plusieurs collectivités.

[2On en trouvera quelques exemples sur les sites du Labo de l’ESS ou de l’Arene.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre