Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Que faisons-nous ? > Nos Focus > Les tribunes du Labo > S’indigner aussi sur l’inégalité femmes - hommes dans l’ESS

S’indigner aussi sur l’inégalité femmes - hommes dans l’ESS

Impression ForumPublié le 7 mars 2013 

Une tribune du collectif de femmes de l’Economie sociale et solidaire (ESS) : un lieu d’échange et de partage d’expériences, notamment sur l’exercice de responsabilités, il se mobilise pour que l’égalité femmes/hommes devienne une réalité et non plus seulement un espoir. En tous cas pas un "oubli", comme celui d’inviter des femmes à témoigner lors des manifestations publiques de l’économie sociale et solidaire.

Le constat demeure accablant : l’égalité femmes - hommes reste pour l’essentiel à construire, tant dans le domaine professionnel que dans l’exercice des responsabilités électives, et l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
) n’y échappe pas !

Selon l’Observatoire national de l’ESS [1], les femmes sont majoritaires dans l’ESS (67% des effectifs salariés, données INSEE), notamment dans les principaux secteurs d’activité de l’ESS (social, santé, enseignement…). Mais si elles représentent 54% des cadres de l’ESS, elles accèdent plus difficilement à des postes de cadres dirigeants (direction générale, direction d’établissement…), sur lesquels elles sont minoritaires et subissent les écarts de rémunération les plus importants (écart sur les plus hauts salaires de 20 k€ annuels - données APEC [2]).

Du point de vue de la gouvernance Gouvernance Définition , les femmes restent largement sous-représentées sur les postes de présidence (69 % des présidents d’associations sont des hommes, données CNRS CES [3]) et dans les plus grandes associations.

En interpellant salariés et élus de l’ESS, adhérents et responsables sur ces questions et l’importance des inégalités persistantes, le Collectif FemmESS propose que tous et toutes s’impliquent et s’emparent véritablement du sujet afin de le faire avancer dans les faits. Tout le monde y gagnera, aux plans individuel et collectif.

Né début 2011 et conçu comme lieu d’échanges et de partages d’expériences, notamment sur l’accès et l’exercice de responsabilités, le Collectif vise à accompagner des femmes et hommes à interroger le fonctionnement de leur structure, sa gouvernance, son management, en leur donnant des moyens d’agir là où ils sont à l’aide d’outils ou de bonnes pratiques présentées dans le cadre d’ateliers et de conférences.

Suite à l’appel lancé en juillet 2011 "Cent femmes s’engagent pour l’Egalité maintenant dans l’économie sociale et solidaire", signé par près de 600 personnes, plusieurs ateliers publics ont été mis en place afin d’élaborer des propositions concrètes, sur des questions telles que "Femmes et ESS" et "L’ESS au féminin et si tout le monde y gagnait ?" en 2011 [4], "Pouvoir : le poids des mots, le choc des pratiques" en 2012, et "Les femmes et l’accès aux responsabilités dans l’ESS", en janvier 2013. Des outils ont été créés, comme des questionnaires à utiliser par élu-e-s et salarié-e-s de l’ESS pour identifier des pistes de progrès ; des données chiffrées et exemples de bonnes pratiques sont disponibles.

Le Collectif reste vigilant vis-à-vis de la future Loi sur l’ESS en préparation pour la fin de l’année, afin de veiller à l’intégration de la question de l’égalité et de la parité. A l’occasion de la journée du 8 mars notamment, le Collectif rencontre le Ministre délégué à l’ESS et à la Consommation, Benoît Hamon, afin de lui faire un ensemble de propositions en ce sens.

Des pistes sont tracées, des études sont à approfondir. Pour y arriver, il faut plus de volonté politique de la part des dirigeants de l’ESS, une plus grande implication des partenaires sociaux et une mobilisation des femmes elles-mêmes.

Pour tout contact avec le Collectif : collectif.femmess@gmail.com et retrouvez un groupe dédié au collectif "femmESS" sur Social Planet www.social-planet.org.

Partagez votre avis sur cette tribune, commentez-la, diffusez-là si vous le souhaitez, en n’omettant pas de citer le Labo de l’ESS comme source. Vous pouvez également nous envoyer une tribune que vous souhaiteriez publier sur le site du LABO de l’ESS.


[1Panorama de l’ESS en France et dans les régions, Observatoire national de l’ESS – CNCRES, 2012.

[2Les cadres de l’ESS, Enquête Situation professionnelle et rémunération des cadres 2012, APEC-CNCRES, 2012.

[3Repère sur les associations en France, V. Tchernonog - E. Archambault, CNRS CES, CPCA, 2012 ; Les présidents d’associations en France : quels profils et quelles trajectoires ?, M. Tabariès, CNRS CES, 2011.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.