Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Siel Bleu : quand la santé passe par l’activité physique adaptée (...)

Siel Bleu : quand la santé passe par l’activité physique adaptée !

Impression ForumPublié le 22 juillet 2019 

L’ambition de Siel Bleu ? Permettre à toutes celles et ceux qui le souhaitent, notamment les plus fragiles, de pratiquer des activités physiques adaptées afin de développer l’autonomie, favoriser l’inclusion ou encore lutter contre la sédentarité, responsable d’un décès sur 10 dans le monde. Rencontre avec cette belle structure qui va vous donner envie de vous dépenser !

Du sport à l’activité physique adaptée

Sous l’impulsion de Jean-Michel Ricard et Jean-Daniel Muller, diplômés des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), l’association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". Siel Bleu intervient depuis 21 ans auprès de publics parfois isolés, laissés de côté ou placés dans des établissements spécialisés. Ils ont pour cela choisi d’utiliser l’activité physique adaptée (APA) car contrairement au sport, elle n’est pas associée à une performance ou à la compétition mais vise à faire correspondre les mouvements aux capacités, besoins et envies d’une personne. Recréer du lien social, instaurer un rendez-vous et donner lieu à un moment de convivialité sont les maîtres mots du groupe associatif lors des interventions auprès de divers publics. Coline Le Bolloc’h, responsable des Affaires publiques et plaidoyer nous parle de l’évolution de Siel Bleu, ses projets et ses valeurs.

Une structure en constante évolution

Si Siel Bleu a débuté avec deux professeurs de sport, c’est aujourd’hui un Groupement Associatif qui rassemble trois pôles majeurs : le pôle Activités, le pôle Recherche & Développement et le pôle Mécénat Mécénat Définition .

Le pôle Activités compte 700 salariés présents en France, Belgique, Irlande et Espagne, et qui interviennent auprès de 120 000 bénéficiaires par semaine en établissement spécialisé, à domicile ou encore en entreprise. Il regroupe les différents types d’interventions auprès de publics comme les personnes âgées puisque les études scientifiques démontrent que la pratique d’une heure d’APA par semaine permet de diminuer le taux de chute de 35% et d’améliorer les capacités de déplacement de 87% ! Siel Bleu intervient aussi en entreprise pour prévenir les accidents du travail ainsi que les troubles musculo-squelettique comme pour améliorer la qualité de vie au travail en proposant des activités personnalisées à tous les secteurs d’activité (BTP, industrie, grande distribution, administratif, médico-social…) et à toutes les configurations de travail.

Dans un objectif d’amélioration continue, le Groupe Associatif a aussi développé un pôle Recherche & Développement, au sein de l’institut Siel Bleu. Il se concentre sur la Reconnaissance de l’Activité physique comme une thérapie à part entière. Il va chercher à Prouver grâce à la recherche-action, Innover grâce à l’incubateur et Diffuser grâce au Campus Siel Bleu. L’Innovation du Groupe s’exprime ainsi à travers sa participation à des programmes de recherche (avec l’INSERM par exemple), mais aussi par son souci d’ouvrir des activités physiques adaptées à de nouveaux publics (en prison, auprès de migrants ,etc.)

Enfin, le pôle Mécénat avec la Fondation Fondation Définition Siel Bleu, soutient l’accessibilité financière, les programmes de recherche-action et les programmes innovants. Par exemple pour la création d’une gamme de matériel adaptée aux personnes âgées « l’équipe s’est dit si ça ne se fait pas, on va le lancer. On va faire en sorte que ce soit produit et fabriqué en France pour que toutes les personnes qui interviennent chaque jour puissent avoir leur matériel Siel Bleu. Et c’est eux qui vont dire ce dont ils ont besoin sur le terrain avec les bénéficiaires », explique Coline Le Bolloc’h.

Le Groupe Associatif recrute exclusivement des intervenants issus de la filière STAPS, niveau licence APA, formés sur le savoir-faire et le savoir-être. Petit à petit, c’est un quart des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) qui font appel à Siel Bleu. C’est ainsi que le métier de chargé de prévention en activité physique adaptée est né. Aujourd’hui, Siel Bleu travaille principalement avec des personnes qui ont cette licence option APA.

Des valeurs ancrées dans un mode de fonctionnement

Au fur et à mesure de son développement, Siel Bleu a fait face à des volontés de rachat mais pour les fondateurs, c’est impensable car le modèle Siel Bleu est et doit demeurer un bien commun, dont les activités ont pour objectif la prévention et l’accès pour tous à un modèle de « santé durable ». « L’important est que tout le monde puisse se l’approprier et qu’il ne puisse pas y avoir juste une organisation maîtresse du concept », insiste Coline Le Bolloc’h. Indépendante de tout groupement politique, l’association se veut également libre de tout attachement financier en refusant l’exclusivité d’un partenariat. En somme, le Groupe Associatif Siel Bleu revendique son indépendance et entend la conserver.

Un pionnier « French Impact »

Le Groupe Associatif est aujourd’hui reconnu comme l’une des 20 entreprises « pionnières » de la bannière nationale « French Impact », ce qui lui permet de s’appuyer sur des interlocuteurs très présents et disponibles. Le Groupe Associatif attend néanmoins de cette reconnaissance, d’être aussi entendu par la Ministre de la Santé, car l’activité sportive doit devenir un automatisme et faire partie intégrante des politiques de prévention, ce qui n’est pas encore le cas. Coline le Bolloc’h précise : «  L’idée est dans l’écologie, dans la circulation. Pousser à prendre le vélo, à marcher davantage, faire en sorte que ce soit vraiment dans la vie des gens ! ».

Des projets en pleine expansion et d’autres à venir…

Toujours dans cette volonté de répondre aux besoins d’un maximum de personnes, le Groupe Associatif Siel Bleu, avec la fondation Michelin, a décidé de créer des « Maisons de la vie », un sas de décompression entre la fin des traitements et le retour à l’activité pour les personnes en rémission de cancer car si elles sont entourées tout au long de leur traitement, elles ne bénéficient d’aucun accompagnement suite à leur guérison. L’idée du projet est donc de proposer des séjours d’une semaine, organisés autour de l’APA (marche nordique, yoga, etc.) et de moments d’échanges à travers le théâtre pour «  mettre des mots sur les maux. Pouvoir discuter aussi, avec d’autres personnes qui ont vécu la même chose. Cette semaine se déroule en général dans des endroits assez apaisants et beaux et qui permettent de s’arrêter un temps pour pouvoir après reprendre et avoir un second souffle » s’enthousiasme Coline Le Bolloc’h. Aujourd’hui, ce sont plus de quinze séjours par an qui sont proposés.

Pour ce qui est de l’avenir, Siel Bleu ne manque pas d’idées puisque le groupe associatif va créer une Maison de la Santé et du Citoyen. Elle sera un lieu de vie et de prévention santé permettant un accompagnement global de la personne, tout au long de son existence, quel que soit son âge, ses pathologies ou ses fragilités. Cette maison sera ouverte à tous, et permettra de faire le lien entre médecin, activité physique et alimentation mais aussi engagement citoyen : « En créant ce type de maison, on crée du lien entre tous ces partis ».

Chez Siel Bleu, c’est la Solidarité qui prime. La solidarité avec tous les bénéficiaires et les salariés comme avec le partage de connaissances et d’expériences, la solidarité des partenaires qui gravitent autour du Groupe Associatif et qui contribuent à le faire vivre et enfin, la solidarité partagée avec les valeurs de l’économie sociale et solidaire.

Pour aller plus loin, consultez le site de Siel Bleu

Photos : Siel Bleu
Interview : Sophie Bordères
Rédaction : Claire-Mélodie Dumont

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Trouver une initiative

Par thème

Cochez un ou plusieurs thèmes d'action - Le résultat sera une initiative qui aura au moins un des thèmes cochés

Par région

Par statut juridique

Nous suivre