Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Initiatives Banques & Territoires > Soutenir les projets du territoire : le Compte sur livret régional

Soutenir les projets du territoire : le Compte sur livret régional

Impression ForumPublié le 9 mars 2017 

Le Compte sur livret régional de la Caisse d’Epargne permet aux particuliers de financer, grâce à leur épargne, des projets de territoire selon la thématique retenue par chaque caisse régionale : logement, santé, initiatives locales, services à la personne, économie numérique…

Une épargne tracée

Perrine Lantoine, chef de projet RSE RSE Responsabilité sociale des entreprises et microfinance à la Fédération Nationale des Caisses d’Epargne, explique la spécificité du Compte sur livret régional. Il s’agit d’un produit d’épargne fléché vers le financement de l’économie régionale : l’épargnant a la garantie que l’argent placé sera affecté au financement de projets sur le territoire de la Caisse d’Epargne, sur une thématique particulière propre à chaque région. Par exemple, le site touristique de la grotte ornée du Pont d’Arc, dite Grotte Chauvet, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, a été financé à hauteur de 3,3 millions d’euros grâce à l’épargne collectée sur le livret régional de la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche. Les clients de la Caisse d’Epargne ont ainsi pu mettre leur épargne au service d’un projet emblématique pour le développement régional, dans un esprit proche du financement participatif : avec 300 000 visiteurs attendus chaque année, la Caverne du Pont d’Arc devrait apporter à l’économie régionale 15 à 20 millions d’euros par an.

Initialement expérimenté en Bourgogne et en Franche-Comté en 2014, le Compte sur livret régional est aujourd’hui commercialisé par quasiment toutes les Caisses d’Epargne régionales. Il s’agit, selon Perrine Lantoine, d’un succès dû à ce que l’offre rencontre une attente croissante des clients : celle de donner du sens à son argent.

Une épargne pour le développement de projet de la région

En Bourgogne Franche-Comté, justement, Franck Morot, responsable du département RSE au sein de la Caisse d’Epargne, explique que le Compte sur livret régional a été rapidement intégré dans l’ensemble du dispositif en faveur du développement durable de la Caisse régionale. C’est dans ce territoire que le Compte sur livret régional a collecté le plus de fonds.

L’aspect territorial de cette épargne est essentiel au développement de ce produit, selon Franck Morot : « l’argent capté au niveau local est redistribué au niveau local. » Il permet par exemple à Auxerre de financer l’achat d’une machine à tisser le chanvre, afin que le matériel de recouvrement d’espaces verts ne soit plus fabriqué en plastique. Il soutient également une unité de tri à Chalon-sur-Saône à hauteur de 6 millions euros pour développer la méthanisation et le compostage. En plus de soutenir des projets à impact environnemental, le Compte sur livret régional en Bourgogne Franche-Comté peut financer la création d’emplois ou encore la culture, par exemple par le soutien à la création d’un centre culturel dans le Haut Jura.

A la fin de l’année 2016, l’épargne collectée sur les comptes sur livret régional dans toute la France représentait 646 millions d’euros.

***

A lire : le Focus "Le citoyen : acteur du financement de projets locaux"...

Visuels : Fotolia

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Quelques définitions

Nous suivre