Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Strasbourg : capitale européenne de l’ESS pour 2019

Strasbourg : capitale européenne de l’ESS pour 2019

Impression ForumPublié le 12 décembre 2018 

Un communiqué de presse de l’Eurométropole de Strasbourg et du Ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé, le 6 décembre dernier, que Strasbourg porterait le projet de « Capitale européenne de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
 » pour 2019.

Après le Luxembourg, l’Espagne et la Slovénie, c’est au tour de la France de présider, en 2019, le Comité de Suivi de la Déclaration de Luxembourg, qui fixe une feuille de route pour la création d’un écosystème plus complet pour les entreprises de l’économie sociale.

A cette occasion, le Haut-Commissaire à l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
et à l’innovation sociale, Christophe Itier, a proposé à la ville de Strasbourg d’être la capitale européenne de l’ESS pour l’année 2019. Selon lui, « l’ESS est une économie qui créée du sens et offre des solutions concrètes et efficaces aux citoyens. Il s’agit ici d’écrire une histoire collective plus durable et humaine, qui réconcilie performance économique et intérêt général. Strasbourg est une ville très active pour l’ESS, avec un écosystème complet et très dynamique, qui rayonne au niveau régional et même national et européen. »

« C’est une bonne nouvelle pour notre ville qui permettra de conforter la vocation européenne de Strasbourg. Ici, la participation citoyenne est novatrice et plus que jamais nécessaire. Et Strasbourg a un rôle à jouer » s’est alors félicité Roland Ries, maire de Strasbourg. Tout comme s’est réjoui Robert Hermann, président de l’Eurométropole de Strasbourg. Eurométropole qui compte aujourd’hui près de 30 000 salariés et 2 000 entreprises dans le secteur de l’ESS.

Lire le communiqué de presse...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre