Le Labo de l’ESS, association reconnue d’intérêt général, est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Un projet Made in local à Poitiers

Un projet Made in local à Poitiers

Impression ForumPublié le 15 mai 2015 

La maison de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
de Poitiers, l’Université de Poitiers, le Labo de l’ESS et la Communauté d’Agglomération de communes du Niortais ont organisé une journée à Poitiers pour promouvoir leur projet « Made in local ».

Suite à une rencontre avec Raphaël Souchier, auteur du Livre Made in Local, les acteurs poitevins de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
ont décidé de lancer un projet en cohérence avec les idées formulées dans l’ouvrage de cet auteur engagé dans l’ESS. La thèse formulée et appuyée par des travaux de recherche est que pour mieux contribuer à l’économie globale, développer une économie très localisée est une solution des plus efficaces.

Le premier objectif du projet Made in local est d’évaluer et quantifier, par une méthode économétrique (qui part de la réalité du territoire), l’ampleur et la nature des flux économiques locaux et leur impact socio-économique. Cet objectif est porté par un groupe d’acteurs locaux dont ESSAIM – maison de l’ESS de Poitiersl’Université de Poitiers, la communauté d’agglomération du Niortais, le Labo de l’ESS et de nombreuses autres parties prenantes. L’étude et la valorisation des résultats permettront ensuite d’animer une communauté d’acteurs engagés dans la production locale de richesses.

Afin de sensibiliser les acteurs locaux et les impliquer dans leur démarche, les porteurs du projet Made in Local ont organisé une journée de séminaire et de conférence à l’université de Poitiers. Michael Shuman économiste spécialiste de l’économie des communautés, auteur américain et membre fondateur du réseau BALLE (Business Alliance For Local Living Economies), milite pour une relocalisation de l’économie et met en évidence les nombreux bénéfices socio-économiques permis. L’emploi, la résilience des entreprises locales, la santé publique, la participation politique ou encore le tourisme s’en trouveraient ainsi considérablement revivifiés.

Relocaliser l’économie passe par une finance locale que M.Shuman appelle à développer et à légaliser, dans le cas de la finance de pair à pair (P2P). Le financement participatif (crowdfunding Crowdfunding Littéralement, signifie "Financement par la foule" ; traduit en français par "finance participative". ) n’étant selon lui pas suffisamment orienté vers le financement de projets locaux par des acteurs locaux.

Pour en savoir plus, consultez l’ouvrage de Raphael Souchier, suivez les travaux du groupe de travail sur le site d’ESSAIM et de celui de l’Université de Poitiers.

Revivez la conférence

Accédez au Storify et au Live Tweet de l’événement ici ou ci-dessous.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre