Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Un PTCE pour vivifier l’économie par le tourisme en Provence

Un PTCE pour vivifier l’économie par le tourisme en Provence

Impression ForumPublié le 21 juillet 2016 

Sur un territoire qui peut difficilement accueillir de grandes industries, marqué par le chômage mais dont le potentiel touristique est avéré, le Pôle Territoriale de Coopération Economique (PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. ) « Matières & Couleurs du Luberon » réussi à conjuguer performance sociale, territoriale et économique.

En mutualisant les moyens pour développer des produits et services à forte valeur ajoutée, le pôle vise la création de nouveaux emplois mais également la valorisation d’un patrimoine de la région : l’ocre. Un « matériau sain » et des couleurs naturelles que la coopérative Coopérative Une coopérative est un groupement d’individus (commerçants, consommateurs, producteurs…) choisissant de mettre leurs moyens en commun afin de satisfaire leurs besoins. Ôkhra promeut auprès de 40 000 visiteurs par an, en quête de solutions esthétiques ou techniques.

Les ocres, les couleurs végétales et la lumière sont des emblèmes de la Provence et du Luberon. Depuis vingt ans, nombre d’acteurs ont porté des initiatives qui se sont révélées, au fil du temps, économiquement et culturellement convergentes. Aujourd’hui, ces acteurs sont prêts à changer d’échelle et à développer leur potentiel économique.

La promotion des savoir-faire et le tourisme immersif

La création du PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. permet la mise en relation de diverses structures touristiques et artisanales dans des circuits adaptés naturels et structurés. L’objectif est d’optimiser et d’allonger le séjour des visiteurs et de mieux faire connaitre leur territoire aux touristes et habitants. Les circuits permettent d’organiser les déplacements dans un souci de protection de l’environnement. La mise en relation de tous les acteurs créer une dynamique de territoire et un rapprochement de structures parfois concurrentes.

La promotion touristique, premier échelon de mise en marché des services et des produits, est donc la clef de voûte commerciale du PTCE.

Ce type de prestation est attendu de longue date par les opérateurs du tourisme qui y projettent une offre originale et fortement identitaire pour valoriser l’expérience immersive des couleurs en Luberon à partir de l’ensemble des sites culturels, techniques, artistiques ou encore agriculturels.

Les visiteurs, de retour chez eux ou dans leur entreprise, deviennent les premiers prescripteurs et clients durables des produits de qualité découverts pendant leur séjour.

Le tourisme des savoir-faire joue sur un exotisme d’usage. Il comprend des visites d’exception, des expériences sensorielles, de la pratique gestuelle et des propositions de « décadrage » de type « Vis ma Vie ».

Les circuits et séjours sont définis en concertation avec les acteurs de la promotion touristique qui en sont les premiers utilisateurs et promoteurs auprès des publics.
Un type de tourisme qui bénéficie à tous, grâce à la coopération des acteurs du territoire et à la mutualisation de moyens.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre